Les déterminants de l’évolution démographique

Merci !

Fiches
Classe(s) : Tle ES | Thème(s) : Économie et démographie
Corpus - | Corpus - 1 Fiche
 
Les déterminants de l’évolution démographique

FB_Bac_98602_EcoT_ES_002

2

15

2

De quelle façon la démographie mesure-t-elle l’évolution d’une population ?

1La démographie et ses sources

ALes deux dimensions de la démographie

 La démographie est l’étude quantitative (natalité, mortalité, mouvements migratoires*) et qualitative de la population, au regard d’un certain nombre de critères sociodémographiques (âge, sexe, population active*).

 La démographie peut être considérée comme une science humaine s’intéressant aux causes et aux conséquences des phénomènes de population constatés grâce aux données statistiques (augmentation du nombre de naissances, vieillissement de la population, etc.).

BLes sources des données démographiques

 La principale source de données statistiques est le recensement. Il permet de connaître le nombre de personnes résidant dans un pays, ainsi que les caractéristiques économiques, sociales et culturelles de cette population. Alors qu’avant 2004 il avait lieu tous les 7 à 8 ans en France, une enquête est depuis réalisée chaque année auprès d’une partie de la population.

 Les registres d’État civil sont la seconde source importante de connaissance de la population. Ils enregistrent, dans les communes, les naissances, mariages, divorces et décès.

2La mesure de l’évolution de la population

Pour mesurer l’évolution de la population, on ajoute le solde naturel, qui mesure le mouvement naturel* de la population, et le solde migratoire, représentant les mouvements migratoires.

ALe solde naturel

 La population varie en fonction du nombre de naissances et de décès au cours d’une période donnée, la différence constituant le solde naturel de la population.

 Le nombre absolu de naissances et de décès n’a de sens que s’il est mis en rapport avec le nombre d’habitants. On calcule des valeurs relatives exprimées sous forme de taux pour 1 000 habitants.

 Les principaux taux utilisés pour étudier l’évolution de la population sont le taux brut de natalité, le taux global de fécondité, et le taux brut de mortalité.


Taux (pour 1 000 habitants)


Formule


Taux brut de natalité



Taux global de fécondité



Taux brut de mortalité


La population moyenne annuelle s’obtient par le calcul :

BLe solde migratoire

 Un immigré est une personne née étrangère à l’étranger et résidant en France. Un immigré n’est pas nécessairement étranger (il a pu devenir français) et réciproquement, certains étrangers sont nés en France.

 Un émigré est une personne née française et résidant dans un autre pays.

chiffres clés En France métropolitaine, en 2013, le solde migratoire est de 50 000 pour une population de 63 659 608 personnes au 1er janvier 2013.

 Le solde migratoire est la différence entre le nombre de personnes qui sont entrées sur le territoire et le nombre de personnes qui en sont sorties au cours de l’année.

Conclure

L’évolution quantitative de la population dépend du solde naturel de la population et du solde migratoire.

>>