Les déterminants de la croissance

Merci !

Fiches
Classe(s) : Tle ES | Thème(s) : Croissance, fluctuations et crises


Quels sont les différents facteurs de la croissance économique ?

1 Production et productivité

A Qu’est-ce que la production ?

 La production est définie par l’insee comme « l’activité économique socialement organisée consistant à créer des biens et des services s’échangeant habituellement sur le marché ou obtenus à partir de facteurs de production rémunérés ».

 On distingue la production marchande (vendue sur un marché à un prix qui couvre au moins les coûts de production) de la production non marchande (fournie à ses bénéficiaires gratuitement ou à un prix nettement inférieur à son coût de production).

B Les facteurs de production

 Pour produire des biens et des services, les organisations productives combinent des facteurs de production :

– le travail, qui correspond à l’activité humaine nécessaire à la production de biens et services ;

– le capital fixe, qui comprend l’ensemble des biens qui sont utilisés durablement (plus d’un an) dans le processus de production (outils, terrains, machines, bâtiments).

 Le niveau de la production (Y) peut s’exprimer ainsi comme une fonction des facteurs de production, travail (L) et capital (K) :

= f (K, L).

C La productivité mesure l’efficacité de la production

 La productivité correspond au rapport entre ce qui a été produit (output) et les facteurs de production mis en œuvre pour obtenir cette production (input).

 On peut mesurer différents types de productivité :

– la productivité du travail ;

– la productivité du capital ;

– la productivité globale des facteurs qui renseigne sur l’efficacité globale des facteurs de production.

2 L’analyse traditionnelle de la croissance

A La croissance extensive

 La croissance est dite extensive si elle résulte d’une augmentation des facteurs de production.

 L’augmentation de la quantité de travail doit permettre de produire davantage.

 L’augmentation du capital fixe (investissement) a un impact majeur sur la croissance car il augmente à la fois la demande et l’offre.

B La croissance intensive

 La croissance est dite intensive si elle résulte d’une augmentation de la productivité globale des facteurs de production.

98606_F3_doc_01

citation « On appelle progrès technique une capacité d’action de plus en plus efficace que l’homme acquiert par l’effort intellectuel sur les éléments matériels. » J. Fourastié, 1952

 Les économistes attribuent en général la croissance au progrès technique, qui permet à la combinaison du travail et du capital d’être de plus en plus efficace.

3 Les nouvelles théories de la croissance

 Dans la seconde moitié des années 1980, de nouvelles théories de la croissance considèrent que la croissance est endogène, c’est-à-dire qu’elle dépend de l’incitation des agents à investir dans des biens d’équipement, à réaliser des infrastructures, à effectuer des dépenses de recherche et développement ou encore des dépenses d’éducation.

 Dans ces modèles, l’augmentation de la productivité globale des facteurs provient de l’accumulation de diverses formes de capital : capital humain, technologique ou public .

 Cette accumulation génère des externalités positives, elles-mêmes favorables à la croissance.

Conclure

La croissance peut avoir des facteurs exogènes (augmentation des facteurs de production, plus grande efficacité de ces facteurs) ou endogènes (elle dépend alors du comportement des agents).