Les différentes organisations

Merci !

Fiches
Classe(s) : Séries tertiaires | Thème(s) : Le contexte économique de l'activité professionnelle

La diversité des organisations permet de répondre aux besoins de l’économie et à certaines formes de la demande sociale.

1 Les entreprises privées


Une entreprise privée appartient à une ou plusieurs personnes physiques ou morales qui ont la volonté d’entreprendre. L’entreprise produit :

- des biens, c’est-à-dire des produits matériels (exemples : ordinateur, boissons…) ;

- des services marchands ou biens immatériels payants (exemples : soins médicaux, assurances…).

Ces biens et ces services marchands sont vendus à des clients.

Le capital de l’entreprise privée, indépendante de l’administration publique, est apporté par des actionnaires privés. La finalité de l’entreprise privée est la recherche de profit (but lucratif). Exemples : Auchan, Leclerc, Ikéa, Séphora, un boulanger, une coiffeuse…

Différents statuts peuvent lui correspondre (voir fiche 6) :

- sous forme sociétaire : SARL, SAS, SA… ;

- sous forme d’entreprise individuelle : EI, EIRL.

2 Les organisations publiques


Elles ont pour but de satisfaire des besoins sociaux, c’est-à-dire de produire des services publics (exemples : actions sociales, transports…) et de gérer les biens publics (exemples : entretien des écoles, des routes…).

Les organisations publiques ont une mission de service public envers les usagers (entreprises, particuliers…).

On distingue plusieurs types d’organisations publiques :

- les administrations publiques de l’État (exemple : ministère de la Santé) ;

- les administrations publiques territoriales (exemple : communes, départements…) ;

- les établissements publics administratifs (exemples : les caisses nationales de la Sécurité sociale, Pôle Emploi) ou quelques musées nationaux (exemples : le musée du Louvre, le musée d’Orsay, le château de Versailles) ;

- les établissements publics industriels et commerciaux (exemples : la RATP, la SNCF ou encore les théâtres nationaux).

Les ressources des organisations publiques proviennent des contributions obligatoires, à savoir les impôts et les cotisations.

3 Les associations


Une association est un regroupement de personnes volontaires réunies autour d’un projet commun, partageant des activités (sportives, culturelles…) ou réalisant une action humanitaire (la Croix-Rouge…), mais sans chercher à réaliser de bénéfices. L’objet de l’association est précisé dans ses statuts.

Le but de l’association n’est pas lucratif mais vise avant tout à satisfaire les membres ou à aider d’autres personnes.

Les ressources financières des associations proviennent :

- d’une part, des adhérents (cotisations) ;

- d’autre part, des donateurs (dons et subventions).

Les associations peuvent recevoir également des aides sur le plan matériel (bénévolat et dons en nature).

Pour aller plus loin

 Les créations d’associations au plus haut : 75 000 associations créées entre août 2014 et août 2015 : il s’agit de la troisième année de hausse consécutive. Les associations culturelles et sportives représentent 40 % de ce total.

 L’emploi associatif en hausse globale : 1 826 832 salariés (+ 0,8 %) sont employés dans 165 350 établissements (+ 0,5 %).

www.associations.gouv.fr