Les différents régimes démocratiques

Merci !

Fiches
Classe(s) : Tle ES | Thème(s) : Le système politique démocratique
Corpus - | Corpus - 1 Fiche
 
Les différents régimes démocratiques

FB_Bac_98605_SspT_ES_004

4

13

2

Selon le degré d’indépendance des pouvoirs, on distingue plusieurs régimes démocratiques. Quelles sont les différences entre ces régimes ?

1Les modèles fondamentaux

Les régimes politiques désignent la manière dont le pouvoir est organisé.


citation « Tous les méfaits de la démocratie sont rémédiables par davantage de démocratie. »

A. E. Smith, 1923

ALe régime parlementaire

 Dans un régime parlementaire*, la séparation des pouvoirs est faible. On dit qu’il y a interdépendance des pouvoirs législatif et exécutif.

 Le pouvoir exécutif est exercé par un gouvernement, au nom d’un chef d’État, monarque ou président de la République n’ayant aucune responsabilité politique. C’est le cas au Royaume-Uni, où le gouvernement est responsable devant le Parlement, celui-ci pouvant être dissous par l’exécutif. Le chef de l’État (la Reine) symbolise l’unité de la nation.

 Le principal inconvénient du régime parlementaire est l’instabilité gouvernementale. En effet, les gouvernements sont le plus souvent le résultat d’un compromis entre les différents partis politiques représentés au Parlement.

BLe régime présidentiel

 Dans un régime présidentiel*, la séparation des pouvoirs entre l’exécutif et le législatif est forte.

 Le chef de l’exécutif ne peut dissoudre le Parlement et ce dernier ne peut renverser le gouvernement. Cependant, la séparation des pouvoirs n’est pas rigide. Ainsi, aux États-Unis, la Constitution donne au président un droit de veto sur les lois votées par le Congrès. En contrepartie, la nomination des principaux responsables des ministères doit être approuvée par le Sénat.

 La légitimité du président provient de son élection au suffrage universel, indirect aux États-Unis. Le gouvernement est constitué de collaborateurs du président relevant directement de son autorité.

 La majorité au Parlement peut être d’une couleur politique différente de celle du président : c’est la cohabitation.

2Les régimes mixtes

ALes caractéristiques des régimes mixtes

Le régime mixte combine des éléments des régimes présidentiel et parlementaire.

 Le régime mixte emprunte au régime présidentiel l’élection du président au suffrage universel, et le fait que ce dernier n’est pas responsable devant le Parlement. Il nomme le Premier ministre et peut dissoudre l’Assemblée.

 Dans un régime mixte, comme dans un régime parlementaire, le gouvernement est responsable devant le Parlement, mais il dispose d’un certain pouvoir législatif. En cas de cohabitation, le Premier ministre dispose de la réalité du pouvoir exécutif.

BL’exemple de la Ve République en France

 La Constitution de la Ve République est un exemple de régime mixte, ou régime semi-présidentiel*. Le président de la République est élu au suffrage universel pour 5 ans et nomme le ­Premier ministre et les membres du gouvernement (sur proposition du Premier ministre). Il peut également dissoudre l’Assemblée nationale. Sa responsabilité est indirecte car l’Assemblée peut renverser le gouvernement.

 À l’origine, la Constitution de la Ve République prévoyait un mandat de 7 ans pour le président, et de 5 ans pour les députés. En 2000, pour éviter les cohabitations et la paralysie du pouvoir exécutif, une réforme constitutionnelle a réduit la durée du mandat du président à 5 ans. Les élections législatives se déroulent quelques semaines après l’élection présidentielle.

Conclure

On distingue deux principaux types de régimes démocratiques : les régimes parlementaire et présidentiel. La France connaît un régime semi-présidentiel.

>>