Les droits fondamentaux

Merci !

Fiches
Classe(s) : 3e | Thème(s) : Le droit et la règle


De quels droits fondamentaux doivent bénéficier l’ensemble des êtres humains ?

1 Les Droits de l’homme : reconnaissance et application

A Des textes fondateurs

 En 1789, la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen (DDHC) affirme l’existence de droits naturels (liberté, égalité), universels (ils concernent tous les êtres humains) et inaliénables (ils ne peuvent être retirés).

 En 1948, la Déclaration universelle des droits de l’homme (DUDH) est adoptée par l’Organisation des Nations unies (ONU). Elle réaffirme ces droits fondamentaux et ajoute le droit à la vie.

 La DUDH est le fondement du droit international relatif aux Droits de l’homme.

B Des droits fondamentaux pas toujours respectés

 Dans de nombreux pays, même signataires de la DUDH (la Colombie par exemple), une partie de la population reste privée de nombreux droits (liberté d’expression, accès aux soins…).

 Dans des sociétés reconnues comme démocratiques, des progrès restent souvent à accomplir. En France, les femmes perçoivent toujours des salaires inférieurs de 20 % à ceux des hommes.

2 Les droits de l’enfant

 Depuis la signature de la Convention internationale des droits de l’enfant en 1989, les enfants bénéficient de droits spécifiques (protection et instruction) qui évoluent en fonction de leur âge.

mot clé L’autorité parentale désigne l’ensemble des droits et des obligations que les parents ont vis-à-vis de leurs enfants (veiller à leur sécurité, assurer leur éducation).

 En France, un enfant possède des droits dès sa naissance, puis en obtient d’autres en grandissant (droit de travailler en tant qu’apprenti à partir de 15 ans par exemple). Il reste soumis à l’autorité parentale jusqu’à ses 18 ans.