Fiche de révision

Les effets sur la santé

Contenu
 

L'activité physique au travail peut être à l'origine de différents dommages.

A Des effets sur les muscles

Une fatigue musculaire, liée à l'activité de travail statique, peut être engendrée car l'opérateur doit maintenir une posture précise à son poste de travail. Il faut donc privilégier le travail dynamique car l'opérateur est en mouvement continu.

15845_P7_SP3_F28_IM2_HD

Les effets d'une activité statique et dynamique sur les muscles

Des troubles musculo-squelettiques (TMS), aigus ou pouvant devenir chroniques, peuvent apparaître.

15845_P7_SP3_F28_IM3_HD

Les troubles musculo-squelettiques

Mot-clÉ

TMS : ensemble d'atteintes douloureuses des tissus mous que sont les muscles, nerfs, tendons, ligaments situés autour des articulations.

B Des effets sur la colonne vertébrale

La colonne vertébrale est formée d'un empilement de 33 vertèbres : cervicales, thoraciques, lombaires, sacrées et coccygiennes, qui dessinent des courbures naturelles.

15845_P7_SP3_F28_IM4_HD

La colonne vertébrale vue de profil et vue de face

Remarque

Les vertèbres sacrées (situées au niveau du sacrum) sont la soudure ou la fusion de 5 vertèbres. Les vertèbres coccygiennes (situées au niveau du coccyx) sont la soudure ou la fusion de 3 à 5 vertèbres.

Les disques intervertébraux, qui amortissent et répartissent les pressions, permettent les mouvements de la colonne vertébrale. Les vertèbres lombaires sont les plus sollicitées par ces pressions.

Tableau de 1 lignes, 2 colonnes ;Corps du tableau de 1 lignes ;Ligne 1 : Absorber les pressions subies par la colonne vertébrale; Assurer la mobilité de la colonne vertébrale;
15845_P7_SP3_F28_IM5_et_IM5_ter_HD

Le disque intervertébral

Lors des mouvements de flexion, le noyau est chassé vers l'arrière par le pincement des vertèbres. À court, moyen ou long terme, la répétition de ces mouvements conduit à une détérioration des disques intervertébraux et provoque des accidents discaux : lumbago, sciatique, hernie discale, tassement discal.

Des facteurs peuvent aggraver les risques d'accidents discaux tels le vieillissement naturel, la déformation de la colonne vertébrale, le port de charges lourdes).

#vidéo

Le vieillissement de la colonne vertébrale

foucherconnect.fr/20pbpro217

#vidéo

La sciatique : un symptôme douloureux

foucherconnect.fr/20pbpro218

Tableau de 5 lignes, 3 colonnes ;Corps du tableau de 5 lignes ;Ligne 1 : Nom; Schéma; Description; Ligne 2 : Lumbago; ; Le disque est déformé par le noyau gélatineux qui est resté coincé dans les anneaux fibreux fissurés, et il touche les nerfs sensitifs.; Ligne 3 : Sciatique; ; Le disque est très déformé par le noyau qui est resté coincé dans les anneaux fibreux fissurés, et il touche le nerf sciatique.; Ligne 4 : Hernie discale; ; Une partie du noyau gélatineux est à l'extérieur du disque soit par distension, soit par rupture de l'enveloppe périphérique du disque intervertébral. La partie du noyau chassée à l'extérieur touche le nerf sciatique et parfois la moelle épinière.; Ligne 5 : Tassement discal; ; L'éclatement du noyau gélatineux répandu dans les anneaux fibreux provoque le rapprochement des vertèbres.;

Les quatre formes de l'accident discal

C D'autres effets sur l'organisme

Dans une situation de travail, les effets liés à l'activité physique peuvent être des traumatismes (plaies, coupures, entorses…) ou des troubles circulatoires pouvant être à l'origine de varices.

Accéder à tous les contenus
dès 6,79€/mois

  • Les dernières annales corrigées et expliquées
  • Des fiches de cours et cours vidéo/audio
  • Des conseils et méthodes pour réussir ses examens
  • Pas de publicités
S'abonner