Les mutations structurelles

Merci !

Fiches
Classe(s) : Séries industrielles | Thème(s) : Les mutations de l’organisation

Les entreprises doivent s’adapter aux évolutions économiques pour être compétitives, ce qui engendre des mutations structurelles (restructuration, externalisation, délocalisation) et a des incidences sur les plans économique et social.

1 Les différentes formes de mutations structurelles

A La restructuration


 La restructuration consiste à définir une nouvelle structure, une nouvelle organisation permettant à l’entreprise de rester performante face à la concurrence. On distingue 3 formes de restructuration :

14828_F51_01_Stdi

 Pour sauvegarder la compétitivité de l’organisation, suite à sa restructuration, l’employeur peut décider de supprimer des emplois.

B L’externalisation


 C’est l’action de transférer à l’extérieur de l’entreprise certaines de ses activités considérées comme non stratégiques. Celles-ci sont confiées à des prestataires externes spécialisés (les sous-traitants) offrant des prestations de qualité pour un coût moindre et avec une meilleure flexibilité.

 Les activités concernées par l’externalisation sont diverses : l’informatique, la comptabilité, la paie, la facturation, le marketing, la communication…

C La délocalisation


 C’est le transfert de tout ou partie des activités d’une entreprise à l’étranger. Elle se matérialise essentiellement par le transfert des capitaux et des emplois d’une entreprise dans un autre lieu.

 La production des biens de consommation comme le textile, l’habillement, les jouets, etc. a été presque entièrement délocalisée vers des pays aux coûts de production plus bas : Chine, Vietnam, Cambodge, Éthiopie…

2 Les objectifs et les incidences sur les plans économique et social


Les objectifs et les incidences sur les plans économique et social de ces mutations structurelles sont les suivants :

 

Restructuration

Externalisation

Délocalisation

Objectifs

 Réaliser des gains de productivité

 Devenir plus réactive

 Réduire les coûts

 Redimensionner la structure

 Investir

 Se recentrer sur ses compétences de base, son cœur de métier

 Réduire les coûts

 Augmenter la productivité

 Réduire les coûts de production

 Diminuer les coûts salariaux

 Baisser les impôts

 Augmenter la compétitivité

Incidences économiques et/ou sociales

 Licenciements ou embauches

 Modification du statut collectif : convention collective, accord d’entreprise…

 Modification du statut individuel : contrat de travail, conditions de travail…

 Augmentation de l’activité pour les prestataires

 Roulement élevé du personnel

 Précarité des emplois

 Image négative de l’entreprise due à la précarisation des emplois

 Problème de la qualité du service

 Licenciements dans le pays d’origine

 Capacité de disposer de fournisseurs locaux fiables

 Coût du transport élevé

 Difficultés à recruter et à fidéliser du personnel qualifié

 Risque de contrefaçon