Fiche de révision

Les personnages du roman Le Rouge et le Noir

Contenu
 

A Le roman

Le Rouge et le Noir paraît en 1830 et s'inspire d'un fait réel : l'ambition d'un jeune homme d'origine modeste et sa soif de réussite le conduisent à séduire deux femmes qui s'éprendront de lui.

Julien Sorel est un jeune homme de province instruit par le vicaire de son village qui avait remarqué ses qualités et son intelligence ; bien que son père, qui possède une petite entreprise de bois, désapprouve cette instruction qui selon lui ne mènera son fils à rien, Julien, grâce à l'abbé, tente de tracer son chemin en devenant le précepteur des enfants d'un couple de notables d'une petite ville de province, Verrières, les Rénal. Une relation amoureuse s'installe bientôt entre Julien et Madame de Rénal au point que le scandale éclate au grand jour. Julien est contraint de quitter la ville. Après avoir passé quelque temps au séminaire, il est engagé comme secrétaire particulier par le marquis de la Mole ; celui-ci a une fille, Mathilde, qui ne tarde pas elle aussi à s'éprendre de Julien, séduite par ses idées. Julien obtient la main de Mathilde. Malgré ses réticences vis-à-vis de son futur gendre, le marquis décide de l'installer dans la vie et de lui offrir une carrière militaire.

Cependant, Madame de Rénal, qui vit la décision de Julien comme une véritable trahison, écrit au marquis de la Mole pour lui révéler ce qu'a fait Julien à Verrières. Furieux, le marquis annule le mariage, et Julien part pour Verrières avec le projet d'assassiner Madame de Rénal. La tentative échoue, mais Julien est condamné à mort, notamment en raison de sa harangue aux jurés au moment de son procès pour dénoncer les inégalités de la justice selon les classes sociales. Cependant, son passage en prison lui permet de réfléchir sur son parcours et de comprendre que la seule femme qu'il ait réellement aimée était Madame de Rénal. Son choix d'épouser Mathilde ne reposait que sur la réalisation d'une ambition personnelle. Madame de Rénal meurt de chagrin trois jours après l'exécution de Julien.

B Les personnages

Julien Sorel est un personnage séduisant au début du récit pour plusieurs raisons : sa beauté, qui doit beaucoup à sa jeunesse ; sa vulnérabilité, en particulier face à une famille autoritaire et peu encline aux concessions ; enfin sa marginalité ; il s'est forgé sa propre éducation et est en rupture avec les siens. Mais c'est aussi un jeune homme ambitieux qui cherche à sortir de sa condition : il a été dit que le titre reprenait les deux couleurs de l'ascension sociale de l'époque : le noir pour la carrière religieuse, le rouge pour la carrière militaire. Julien tente successivement d'embrasser les deux.

Mais Julien est un personnage complexe à la fois partagé entre ses émotions et son ambition. Il éprouve la plupart de ses émotions vis-à-vis de madame de Rénal alors que, très vite, il comprend où est son intérêt dans sa relation avec Mathilde. Cependant, ce roman est aussi un roman d'apprentissage, la prise de conscience de son réel amour pour Madame de Rénal n'intervient qu'à l'issue de sa période de détention ; le temps lui a permis de réfléchir et de mûrir.

À savoir

Un roman d'apprentissage est un roman qui cherche à montrer que, par son parcours, le personnage principal va mûrir, découvrir qui il est vraiment, notamment à travers les aventures qu'il vit ou les épreuves que lui réserve la vie.

Madame de Rénal est la femme d'un notable, respectable et respectée de par son statut social d'épouse et de mère de famille. Si elle perd son « honneur », c'est par amour pour ce tout jeune homme. Elle devient à la fois une femme trahie et en souffrance, ce qui acte les deux moments décisifs de l'histoire : la lettre au marquis et sa mort qui prend une dimension romantique.

Mathilde de la Mole est la seconde femme de l'histoire. Cette jeune fille ne poursuit pas les mêmes ambitions que Madame de Rénal. Par son père, elle est riche et rien ne lui a jamais été refusé. D'ailleurs, le marquis entend bien donner à sa fille le même train de vie que celui auquel elle était habituée jusque-là. Alors que la première est une véritable amoureuse, Mathilde, tout à sa jeunesse, voit en Julien tout ce à quoi elle n'a pas accès dans son monde : un jeune homme différent, bien éloigné des jeunes gens de son milieu qu'elle juge trop classiques et trop conventionnels.

C Julien Sorel : un antihéros

On appelle antihéros, par opposition au terme héros, un personnage qui présente les caractéristiques contraires au héros. Le héros présente à la fois des qualités individuelles et la défense de valeurs collectives : le courage, des actes qui montrent leur capacité de dépassement comparativement aux gens ordinaires, l'abnégation et la recherche du bien commun. Les actions de l'antihéros sont essentiellement orientées vers son propre intérêt. Il cherche à modifier le cours de sa vie mais les éléments extérieurs en décident autrement pour lui : ainsi, Julien cherche à épouser Mathilde, mais l'intervention de Madame de Rénal modifie le cours de l'histoire. Il essaie de tuer Madame de Rénal, mais il échoue et est condamné par la justice des hommes. La vie à laquelle il essaie d'échapper le rattrape. L'antihéros apparaît donc souvent comme un personnage antipathique dont la fin est la conclusion logique et juste d'une histoire fondée sur l'égoïsme et les intérêts propres du personnage.

Mais il est important aussi de souligner l'époque à laquelle vit Julien : 1830 marque le début de la révolution industrielle et de l'épanouissement de la bourgeoisie qui prône tout au long du XIXe siècle les valeurs du travail et de l'enrichissement. C'est aussi l'époque où les conditions de vie s'améliorent et où chacun, surtout les plus jeunes, veut réussir et obtenir un nouveau statut social. Ce siècle est aussi celui d'une grande paupérisation urbaine. Stendhal esquisse donc aussi l'image d'une nouvelle perception de la société, les aspirations d'une population qui souhaite désormais mieux vivre. À l'époque où s'ancre le roman, cette société est à peine naissante et les procédés pour y parvenir restent ancrés dans une tradition plus ancienne.

Accéder à tous les contenus
dès 6,79€/mois

  • Les dernières annales corrigées et expliquées
  • Des fiches de cours et cours vidéo/audio
  • Des conseils et méthodes pour réussir ses examens
  • Pas de publicités
S'abonner