Les politiques économiques

Merci !

Fiches
Classe(s) : Séries tertiaires | Thème(s) : La régulation économique

Les stratégies de l’État visent à réduire les déséquilibres (emploi, prix, échanges…) pour assurer la compétitivité du pays, en favorisant durablement la croissance et le développement économique et social.

 1 L’intervention de l’État dans l’économie


Les pouvoirs publics peuvent intervenir sur la conjoncture pour assurer la croissance du pays ou sur les structures économiques pour modifier en profondeur le fonctionnement de l’économie.

13365_P06_07_stdi

Un cycle économique se caractérise par une période d’expansion suivie d’une période de dépression.

Pour faire face aux fluctuations économiques, l’État peut agir sur :

- la croissance pour relancer la consommation et améliorer la compétitivité ;

- l’emploi pour faire baisser le chômage avec l’objectif du plein-emploi ;

- la stabilité des prix pour maintenir le pouvoir d’achat des ménages ;

- l’équilibre des échanges pour soutenir le dynamisme de l’économie.

Pour atteindre les objectifs fixés, l’État met en œuvre diverses mesures :

- politique budgétaire : recettes et dépenses publiques selon les priorités ;

- politique de l’emploi : aides aux entreprises pour l’embauche de chômeurs ;

- politique des prix : actions selon le cycle (inflation, déflation, désinflation) ;

- politique du commerce extérieur : exportations favorisées.

La politique monétaire agit sur le financement de l’économie et veille à la stabilité de la monnaie. La baisse des taux d’intérêt favorise le crédit et l’investissement.

Le budget de l’État est un outil de la politique économique pour relancer la demande et la production (baisse des impôts et taxes) ou dynamiser l’activité économique (investissements publics : constructions…).

 2 La lutte contre les déséquilibres

A La lutte contre le chômage


L’État verse des indemnités (chômeurs) et des aides pour l’emploi (entreprises). Il prend des mesures pour relancer l’offre ou la demande de travail.

13365_P06_08_stdi

B La lutte contre l’inflation


La hausse des prix a pour origine : l’inflation par les coûts (hausse des coûts de production, des salaires et des matières premières) ou l’inflation par la demande (l’offre des produits ne satisfait pas toute la demande).

13365_P06_09_stdi

Les stratégies pour orienter l’activité économique varient selon la conjoncture :

- la politique de relance accroît la demande, elle stimule la consommation et la production en créant des emplois mais elle peut être source d’inflation ;

- la politique de rigueur freine la demande, elle privilégie la baisse du déficit public et de la dette de l’État et favorise la désinflation.

À retenir

Les objectifs majeurs de la politique économique reposent sur la croissance pour stimuler la production et augmenter les revenus, le plein-emploi pour réduire le chômage, la stabilité des prix pour maintenir le pouvoir d’achat des ménages et l’équilibre des échanges avec l’extérieur (exportations et importations).