Les propriétés oxydantes des produits ménagers et pharmaceutiques

Merci !

Fiches
Classe(s) : 1re ST2S | Thème(s) : L'utilisation en toute sécurité des antiseptiques et des désinfectants

A Définitions

Un antiseptique est un produit ou un procédé employé pour assurer l’antisepsie dans les conditions précises. Les antiseptiques ont souvent un caractère oxydant.

L’antisepsie est une opération permettant d’éliminer les micro-organismes et les virus au niveau des tissus vivants. Le résultat de cette opération est momentané.

La désinfection permet d’éliminer les micro-organismes et les virus indésirables portés par des milieux inertes contaminés. Le résultat de cette opération est momentané. Un désinfectant est un produit utilisé pour la désinfection.

Certains produits ont un spectre large : ils agissent sur un grand nombre de micro-organismes, d’autres ont un spectre étroit, leur action est nettement plus limitée.

B Exemples de désinfectants et d’antiseptiques

Tableau de 9 lignes, 7 colonnes ;Corps du tableau de 9 lignes ;Ligne 1 : Espèce chimique; Produits; Désinfectant; Antiseptique; Bactéries; Virus; Champignons; Ligne 2 : ClO- : ion hypochlorite; Eau de Javel diluée; ×; ×; +++; +++; +++; Ligne 3 : Eau de Dakin; ; ×; +++; +++; +++; Ligne 4 : I2 : diiode; Bétadine; ; ×; +++; +++; +++; Ligne 5 : Teinture d’iode; ; ×; +++; +++; +++; Ligne 6 : C2H6O : éthanol; Alcool à 70 %; ×; ×; +++; +; +; Ligne 7 : Gel hydro-alcoolique; ; ×; +++; +; +; Ligne 8 : H2O2 : eau oxygénée; Solution à 3 %; ; ×; +; +; +; Ligne 9 : MnO4- : ion permanganate; Cristaux à dissoudre ou solution; ; ; +; -; -;

Toutes ces espèces présentent un spectre large sauf l’eau oxygénée et l’ion permanganate, qui ont un spectre étroit.

C Les précautions d’emploi des antiseptiques et désinfectants

Les espèces chimiques actives contenues dans les antiseptiques et les désinfectants subissent des altérations avec le temps, la température ou la lumière. Il convient donc de les stocker séparément à l’abri de la lumière et de la température dans un endroit adapté.

Ainsi, l’eau oxygénée se décompose d’autant plus vite au cours du temps avec la présence de lumière et une température élevée selon : 2 H2O2 + 2 H+ = 2 H2O + O2.

Par ailleurs, leur usage nécessite de lire convenablement la notice, de les manipuler après s’être lavé les mains et d’éviter tout contact avec l’ouverture du flacon.

Il faut absolument proscrire tout mélange entre ces produits ou avec d’autres produits ménagers comme on peut le voir dans le cas de l’eau de Javel, qui peut former un gaz extrêmement toxique le dichlore Cl2, en milieu acide.

Exemple

Il faut considérer les couples HClO/Cl2 et Cl2/Cl. Les réactifs sont alors HClO et Cl.

Les demi-équations électroniques de ces couples sont écrites dans le sens de la réaction :

Image dont le contenu est HClO/Cl2 : 	2 HClO + 2 H+ + 2 e–  = 2 Cl2 + 2 H2OCl2/Cl– :		2 Cl–  = Cl2 + 2 e–L’équation est 	2 HClO + 2 Cl– + 2 H+ 	→ 3 Cl2 + 2 H2O; Fin de l'image

On ajoute ces deux équations car le même nombre d’électrons intervient.

Il ne faut donc jamais verser une espèce acide (acide chlorhydrique, détartrant, vinaigre...) dans de l’eau de Javel. Le dichlore produit est très dangereux.

Annabac est gratuit en septembre !

Inscris-toi pour en profiter.