Les régimes totalitaires dans l’entre-deux-guerres

Merci !

Fiches
Classe(s) : 1re ES - 1re L - 1re S | Thème(s) : Le siècle des totalitarismes - La guerre et les régimes totalitaires au XXe siècle
Corpus - | Corpus - 1 Fiche
 
Les régimes totalitaires dans?l’entre-deux-guerresL•ES•S
 
 

FB_Bac_98612_Hge1_TT_014

14

37

3

Quelles sont les caractéristiques des régimes totalitaires nés en URSS, en Italie et en Allemagne??

1La naissance des régimes totalitaires

ADe la révolution bolchévique au stalinisme

? En février 1917, Nicolas II est renversé. En octobre, les bolcheviks prennent le pouvoir et signent le traité de Brest-Litovsk (mars 1918).

? Lénine instaure une dictature communiste : les libertés de presse et de réunion sont suspendues ; la police politique, la Tchéka, traque les opposants.

? La mort de Lénine en 1924 et l’exclusion de Trotski du Parti communiste en 1927 renforcent la mainmise de Staline sur l’urss.

BLe fascisme

? La Première Guerre laisse une Italie mécontente (la « victoire mutilée »). L’inflation et le chômage sont importants. Une grande instabilité ministérielle règne.

?Mussolini profite de la fragilité du régime. Il fonde les Faisceaux italiens de combat (1919) et crée le Parti national fasciste (1921). En octobre 1922, les Chemises noires menacent de marcher sur Rome. Le roi Victor-Emmanuel II cède à la pression et appelle Mussolini au pouvoir.

CLe nazisme

? La République de Weimar connaît des débuts difficiles. L’hyper­inflation ruine les classes moyennes. En 1929, le pays est touché de plein fouet par la crise (faillites, chômage).

? Devant l’incapacité des partis traditionnels à résoudre la crise, les Allemands se tournent vers les partis extrémistes. Le parti nazi remporte les élections législatives de 1932. Le président Hindenburg nomme Hitler chancelier du Reich le 30 janvier 1933. Arrivé légalement au pouvoir, Hitler obtient les pleins pouvoirs pour quatre ans et devient président du Reich à la mort d’Hindenburg en 1934.

2Points communs et spécificités des régimes totalitaires

ALa concentration des pouvoirs

?Enurss, le Parti communiste est le seul parti autorisé. Les procès de Moscou (1936-1938) frappent les anciens compagnons de Lénine. La police politique (devenue le nkvd en 1934) fait régner la terreur. Par millions, les « ennemis du peuple » sont envoyés au goulag.

?En Italie, Mussolini fait voter des lois qui concentrent tous les pouvoirs entre ses mains. Dès 1926, les partis politiques sont dissous. Seul le parti fasciste est autorisé. Mussolini s’appuie sur la Milice pour arrêter les opposants.

?En Allemagne, Hitler dissout les syndicats, interdit les partis et purge le parti nazi (« Nuit des longs couteaux », juin 1934). Les opposants sont traqués par la Gestapo et enfermés dans des camps de concentration.

BL’encadrement de la population

?Enurss, Staline est omniprésent (statues, villes à son nom). De grands défilés sont organisés.

?En Italie, Mussolini multiplie les discours et les parades. Le cinéma, la presse et la radio font l’apologie du régime. Les jeunes Italiens sont embrigadés (Balilla).

?En Allemagne, le ministère de l’Information est confié à Goebbels (presse et radio contrôlées). Les jeunes sont intégrés aux Jeunesses hitlériennes.

CLes spécificités idéologiques

? La dictature communiste a pour but l’instauration d’une société sans classe au moyen de la dictature de la classe ouvrière. Staline lance la collectivisation de l’agriculture et l’industrialisation accélérée du pays (plans quinquennaux).

? Le fascisme italien voue un culte à l’État devant lequel les individus s’effacent et pour lequel ils se sacrifient.

? Le régime mis en place par Hitler est totalitaire et raciste. La race aryenne doit conquérir son « espace vital ».

Conclure

Seul le régime stalinien survit à la Seconde Guerre mondiale. Le nazisme et le fascisme disparaissent avec elle.

>

>