Les subordonnées relatives

Merci !

Fiches
Classe(s) : 1re Générale - 1re ST2S - 1re STI2D - 1re STL - 1re STMG - Tle Générale - Tle ST2S - Tle STI2D ... | Thème(s) : La phrase
 

La proposition relative est une proposition subordonnée introduite par un pronom relatif. Elle permet d’apporter une précision sur un antécédent. Le pronom relatif varie selon sa fonction grammaticale et la nature de l’antécédent.

I Les pronoms relatifs simples

1 Who(m), which, that

 Quand l’antécédent est un GN, le choix du pronom relatif dépend de la nature de l’antécédent et de la fonction du pronom relatif.

 

antécédent humain

antécédent non humain

pronom relatif sujet

who / that

which / that

pronom relatif complément

who(m)1 / that / ø2

which / that / ø2

1. Le pronom whom s’emploie essentiellement dans une langue soutenue.

2. Le pronom relatif complément est souvent omis (ø), notamment en anglais oral.

Emma Gonzalez is a student who / that fights for stricter gun laws.

Emma Gonzalez est une élève qui se bat pour un encadrement plus strict du port d’armes.

She is the famous student who(m) / that / ø I told you about.

C’est l’élève devenue célèbre dont je t’ai parlé.

Her speech which / that denounces gun violence was powerful.

Son discours qui dénonce la violence des armes était très fort.

I listened to the speech which / that / ø she delivered in Washington DC.

J’ai écouté le discours qu’elle a prononcé à Washington.

À noter

« Ce qui » en tête de phrase se traduira par what : What drives me crazy is that he is often late.

 Quand l’antécédent est une proposition entière, on utilise toujours le pronom relatif which. Il ne faut pas oublier de le faire précéder d’une virgule.

He is often late, which drives me crazy.

antécédent (= ce qui)

2 When, where, why, whose

 Quand l’antécédent désigne :

un moment → when : I will always remember the moment when we first met. (= le moment où)

un lieu → where : New York is the city where I would love to live.

une cause → why : That is the reason why I want to move to the States.

À noter

Whose est immédiatement suivi d’un nom (sans the).

Quand il existe un rapport d’appartenance entre l’antécédent et le sujet de la relative, on emploie whose (= « dont ») :

The students, whose fight isn’t over, were arrested. (= le combat des étudiants)

antécédent sujet de la relative

II Les pronoms relatifs en -ever

Quand l’antécédent est indéterminé, on ajoute le suffixe -ever au pronom relatif :

whoever (= qui que ce soit)

You can come with whoever you want.

whichever / whatever (= quoi que ce soit)

Take whichever you like. (choix restreint aux options proposées)

You can watch whatever movie you like. (choix ouvert)

whenever (= quel que soit le moment où / chaque fois que)

I take an umbrella whenever I go out.

wherever (= où que ce soit / n’importe où)

We can go wherever you want.

 

Zoom

Comment traduire dont en anglais ?

 Pour traduire dont, il faut se demander s’il y a un rapport d’appartenance entre l’antécédent et le sujet de la proposition relative.

N6588_C11_31_01

I met a student whose brother was killed in a mass shooting.

J’ai rencontré un étudiant dont le frère a été tué dans un massacre de masse.

The students (that) I told you about were arrested.

Les étudiants dont (= desquels) je t’ai parlé ont été arrêtés.

Many people were arrested, most of whom were students.

Beaucoup de gens ont été arrêtés, dont (= parmi lesquels) une majorité d’étudiants.

 À l’oral, on utilise le plus souvent deux propositions indépendantes :

Many people were arrested, most of them were students.