Les usages de Versailles, de l’Empire à nos jours

Merci !

Fiches
Classe(s) : Tle Générale | Thème(s) : Le patrimoine : usages sociaux et politiques et enjeux de la préservation


Prestigieux palais des rois de France, symbole de la monarchie abso­lue, Versailles n’a cessé d’accueillir le pouvoir politique depuis le XIXe siècle. En s’établissant dans ce lieu du patrimoine français, les différents régimes ont cherché à inscrire leur action dans un héritage et une continuité.

I Versailles monarchique et impérial

1  D’une résidence royale abandonnée…

Résidence des rois de France de Louis XIV à Louis XVI, le château de Versailles est épargné par les destructions révolutionnaires. Placé sous la responsabilité de l’État, il voit ses collections de peintures et de sculptures transférées au Louvre à Paris en 1793. Il devient un lieu de dépôt des biens confisqués par la Révolution.

INFO

Le domaine de Versailles est constitué du château, de ses jardins, des Grand et Petit Trianon, du hameau de la Reine, de canaux et d’une orangerie.

Napoléon Ier (1805-1815), conscient que le palais renvoie à la monarchie absolue, décide de ne pas s’y installer lorsqu’il devient empereur en 1805 : il préfère remettre en état les Grand et Petit Trianon pour y séjourner en famille.

2  … à un musée de l’histoire de France

Louis-Philippe (1830-1848) utilise Versailles à des fins politiques : un musée dédié « à toutes les gloires de la France », inauguré en 1833, vise à réconcilier tous les Français derrière une histoire commune.

Sous Napoléon III (1852-1870), le château redevient un lieu de représentation du pouvoir. Il accueille des invités prestigieux comme la reine Victoria en 1855.

II Versailles républicain

En 1871, l’Empire allemand est proclamé dans la galerie des Glaces après la défaite du Second Empire et la Troisième République y naît. C’est là que se réfugie le Parlement après la Commune et jusqu’en 1879. Entre 1873 et 1953, seize élections présidentielles y sont réalisées par le Congrès.

mot clé

Le Parlement est constitué de deux assemblées, l’Assemblée nationale et le Sénat. Quand tous les parlementaires sont réunis, ils forment le Congrès.

Versailles reste un symbole de pouvoir au XXe siècle : lieu où est signé le traité de paix en 1919, résidence des dirigeants étrangers en visite officielle (John F. Kennedy en 1961). On y organise aussi des sommets internationaux (G7 en 1982).

Le château de Versailles continue d’accueillir le Congrès lorsqu’il se réunit pour écouter le président ou modifier la Constitution.

III Versailles : un patrimoine de l’humanité

Versailles est inscrit sur la liste des monuments historiques en 1862. Dans les années 1920, le milliardaire américain Rockefeller fait de très importants dons pour sa restauration, inaugurant la pratique de la philanthropie et du mécénat indispensables au lieu.

À l’approche de la Seconde Guerre mondiale, les accès à la galerie des Glaces sont murés et les pièces les plus importantes sont envoyées en province. En 1954, le film Si Versailles m’était conté (Sacha Guitry) permet au château de retrouver une notoriété auprès du grand public.

Depuis le XIXe siècle, les conservateurs de Versailles ont cherché à redonner vie au palais des rois de France en remeublant ses appartements, tandis que le Grand Trianon était consacré à la période du Premier Empire. Le château et son domaine sont inscrits sur la liste du patrimoine mondial en 1979.

Dévasté par une tempête en 1999, le parc du château est restauré grâce à une souscription internationale. En 2003, naît le projet du « Grand Versailles », grand chantier de rénovation de la galerie des Glaces et du Petit Trianon.