Mécanismes à l’origine de la disparition des reliefs

Merci !

Fiches
Classe(s) : Tle S | Thème(s) : Le domaine continental et sa dynamique
Corpus - | Corpus - 1 Fiche
 
Mécanismes à l’origine de la disparition des reliefs

FB_Bac_98621_SvtT_S_033

33

71

5

1Altération, érosion et disparition des reliefs

 Dès leur naissance, les reliefs des chaînes de montagnes sont exposés aux agents atmosphériques et subissent alors altération puis érosion (>dépliant,VII).

 L’altération désigne l’ensemble des mécanismes physiques ou chimiques qui transforment les roches en petites particules et libèrent les ions constitutifs de ces roches.

 Les particules libérées par l’altération sont ensuite arrachées par l’eau ou le vent et subissent ainsi l’érosion. Altération et érosion contribuent donc à l’effacement des reliefs.

 Les produits du démantèlement des reliefs sont ensuite transportés, le plus souvent par l’eau, sous forme de particules solides ou sous forme d’ions. Après un transport plus ou moins long, les particules se déposent ou les ions précipitent pour former des sédiments qui s’accumulent dans des lieux de sédimentation (bassins sédimentaires) plus ou moins éloignés des reliefs érodés, comme c’est le cas pour la chaîne Himalayenne (doc.1).

Doc. 1 Accumulation des sédiments issus de l’érosion de la chaîne Himalayenne.

Exprimée en km3 · an–1 dans les bassins sédimentaires asiatiques (a) et en km d’épaisseur de sédiments dans le golfe du Bengale (b).


2Phénomènes tectoniques et disparition des reliefs

 Après la collision, l’effet conjugué du poids des reliefs et de la poussée d’Archimède de la racine crustale génère une force verticale supérieure à la contrainte tectonique horizontale : la chaîne de montagnes s’effondre sous son propre poids.

 La conséquence de cet effondrement gravitaire post-collision est une extension, avec développement de failles normales et amincissement de la croûte continentale.

 Cet amincissement conduit ainsi à la remontée vers la surface de roches situées dans la partie profonde des chaînes de montagnes (>fiche32).

 Des phénomènes tectoniques comme les failles normales, qui accompagnent l’extension post-collision, participent donc, comme l’érosion, à l’effacement des reliefs.

Doc. 2 Les mécanismes à l’origine de la disparition des reliefs.

a. Au cours de la collision : altération et érosion dominent.


b. Collision achevée : les phénomènes tectoniques dominent.


 L’ensemble de ces phénomènes constitue un vaste recyclage de la croûte continentale. En effet, les sédiments qui proviennent du démantèlement des reliefs peuvent ensuite être de nouveau incorporés dans une chaîne de montagnes où ils seront alors transformés en roches métamorphiques ou granitiques.

>