Médias et opinion publique dans les grandes crises politiques en France depuis l’affaire Dreyfus

Merci !

Fiches
Classe(s) : Tle L - Tle ES | Thème(s) : Médias et opinion publique dans les grandes crises politiques en France depuis l'affaire Dreyfus


Le schéma à mémoriser

98611_F16-01

Les idées essentielles

 Depuis le début de la IIIe République (1870-1871) et la convocation régulière d’élections au suffrage universel, l’opinion est une composante essentielle de la vie politique. Selon Jean-Noël Jeanneney, l’opinion publique désigne le « champ dans lequel les médias exercent leur influence, vers lequel ils dirigent tous leurs efforts » (Une histoire des médias, Le Seuil, 2001, p. 9).

 Le terme « médias » regroupe l’ensemble des moyens de diffusion de l’information à l’intention du grand public. Tout au long du xxe siècle, ils ne cessent de connaître des évolutions techniques, depuis les affiches, la presse et les tracts, en passant par la radio et la télévision, jusqu’à Internet et aux réseaux sociaux. Ces progrès contribuent à modifier l’expression et la formation de l’opinion publique.

 Chacune des grandes crises politiques met en évidence une mutation des relations entre les médias, l’opinion et le pouvoir (pression, soumission, émancipation).

Les dates à retenir

1881

Loi sur la liberté de la presse

1894-1906

Affaire Dreyfus

1934

Une manifestation des ligues met la République en question

1940

Appel lancé par le général de Gaulle sur les ondes de la bbc

1940-1944

Le régime de Vichy, l’État français, remplace la République. Mouvements de résistance

1949

Premier journal télévisé.

1968

Mouvement de contestation étudiante, sociale et politique : « les murs ont la parole »

1982

Libération des ondes et création des radios libres

Années 1990

Internet devient accessible au grand public

2001

Premiers réseaux sociaux sur le Web