Méiose et passage à l’haploïdie

Merci !

Fiches
Classe(s) : Tle S | Thème(s) : Génétique et évolution
Corpus - | Corpus - 1 Fiche
 
Méiose et passage à l’haploïdie

FB_Bac_98621_SvtT_S_001

1

15

1

1Cellules diploïdes et cellules haploïdes

 La plupart des organismes pluricellulaires sont diploïdes : ils possèdent des cellules diploïdes chromosomes), qui contiennent des paires de chromosomes homologues. Les seules cellules haploïdes chromosomes) qu’ils possèdent sont les gamètes, qui comportent un seul chromosome de chaque paire.

Doc. Caryotype féminin (cellule somatique) (a) et caryotype d’un gamète femelle (b).

a.


b.


 Ainsi, dans l’espèce humaine, le caryotype d’une cellule somatique est chromosomes, alors qu’il est de dans les gamètes.

 La méiose(>dépliant,IetII) est un ensemble de deux divisions cellulaires successives, précédées d’une seule réplication d’ADN, qui permet de faire passer le nombre de chromosomes par cellule de à .

2Les deux divisions de la méiose

ALa première division

 En début de méiose, suite à la réplication d’ADN, les chromosomes sont formés de deux chromatides.

 Les chromosomes homologues vont s’apparier puis se placer à l’équateur de la cellule.

 Les chromosomes homologues vont migrer de façon aléatoire aux deux pôles de la cellule.

 En fin de première division, on obtient deux cellules filles haploïdes, qui contiennent chacune n chromosomes formés de deux chromatides.

BLa deuxième division

 Elle n’est pas précédée d’une réplication d’ADN et elle correspond à une mitose classique.

 Les chromosomes se placent à l’équateur de la cellule.

 Les chromatides de chaque chromosome se séparent et migrent vers les pôles de la cellule.

 À l’issue de la deuxième division, les quatre cellules filles obtenues sont haploïdes et contiennent n chromosomes formés d’une seule chromatide.

 La méiose a donc permis le passage d’une cellule diploïde, ayant des chromosomes à deux chromatides, à quatre cellules haploïdes possédant des chromosomes à une seule chromatide.

>