Mise en place et évolution du microbiote

Merci !

Fiches
Classe(s) : 2de | Thème(s) : Microbiote humain et santé


Le microbiote se met en place dès la naissance et évolue au cours de la vie en fonction notamment de l’environnement. Certaines maladies pourraient être traitées en agissant sur le microbiote.

I Le microbiote : de la naissance à l’âge adulte

Le microbiote se met en place dès la naissance, par contact avec celui de la mère ou des personnes environnantes. Ainsi, le microbiote intestinal d’enfants nés par accouchement est principalement constitué de bactéries vaginales de la mère, tandis que celui d’enfants nés par césarienne possède des bactéries cutanées, provenant du personnel ou de la salle d’accouchement.

mot clé

Symbiose : association d’organismes coopérant les uns avec les autres.

Le microbiote évolue selon l’environnement : une alimentation riche en fibres peut augmenter la diversité et la stabilité du microbiote, un traitement antibiotique détruira à la fois les bactéries pathogènes et les bactéries symbiotiques.

05221_C10_F30_01

Doc Évolution du microbiote au cours de la vie

II Soigner en modifiant le microbiote ?

Le microbiote est généralement stabilisé à l’âge de 2 ans et il est résilient : après une perturbation (antibiotiques), il retrouve sa composition initiale.

Le microbiote peut aussi être modifié. Par exemple, un changement important d’alimentation (comme le passage d’un régime omnivore à un régime végétarien) peut changer assez rapidement la composition du microbiote.

De la même façon, on envisage de soigner certaines infections graves de l’intestin par des transplantations de microbiote (greffe de matière fécale).

Méthode

Évaluer l’impact d’un traitement sur le microbiote

Pour évaluer l’impact des antibiotiques sur le microbiote intestinal, les scientifiques Young et Schmidt ont évalué en 2004 la diversité bactérienne dans les selles d’un patient de 39 ans sous traitement antibiotique.

Évaluer l’impact de la prise d’antibiotiques sur le microbiote intestinal.

Doc Diversité bactérienne lors du traitement

Les valeurs correspondent au pourcentage d’échantillons de selles contenant des bactéries du groupe bactérien considéré.

05221_C10_F30_02

Conseils

Étape 1 Identifier le paramètre à évaluer et les conditions à comparer.

Étape 2 Décrire le paramètre dans chacune des conditions.

Étape 3 Souligner les évolutions entre chaque condition et conclure.

Solution

Étape 1 Le document permet d’évaluer la diversité bactérienne avant, pendant et après un traitement antibiotique.

Étape 2 Avant le traitement, le microbiote du patient présente cinq groupes de bactéries différentes dont quatre prédominent (B. fragilis, Clostridial IV et XIV, Bifidobacteria) ; pendant le traitement, il ne reste plus que quatre groupes de bactéries, dont deux dominent très largement (B. distasonis et Enterobacteriaciae) ; 14 jours après la fin du traitement, quatre groupes sont présents, dont trois dominent (B. fragilis, Clostridial IV et XIV).

Étape 3 Le traitement antibiotique entraîne une baisse de la diversité du microbiote et un remplacement de certaines bactéries : Clostridial XIV et Bifidobacteria disparaissent au profit de B. distasonis et Enterobacteriaciae. Après la fin du traitement, le microbiote n’a pas complètement retrouvé sa diversité d’origine, les Bifidobacteria n’étant toujours pas présentes.

Annabac est gratuit en septembre !

Inscris-toi pour en profiter.