Fiche de révision

Mondialisation, transports et environnement

Contenu

Les réseaux de transports d'individus et de marchandises produisent près de 10 % des émissions mondiales de CO2 et consomment beaucoup de carburants issus d'énergies fossiles, qui s'épuisent (pétrole, charbon, gaz naturel). La consommation énergétique, les communications et la combustion des carburants dégradent l'environnement.

La pollution atmosphérique, aggravée par les transports, accélère le réchauffement climatique, qui entraîne la fonte des glaciers. Les eaux froides ainsi libérées bouleversent les milieux de vie, entraînant la disparition ou la migration de nombreuses espèces vivantes.

Des sommets environnementaux mondiaux réunissent chaque année les États du monde pour adopter des politiques communes de limitation de la pollution. Les transports durables sont vivement encouragés, à toutes les échelles (transports en commun électriques, pistes cyclables, voies piétonnes…). À l'échelle internationale, les transports maritimes sont privilégiés par rapport aux transports aériens, plus polluants et plus grands consommateurs d'énergie. Mais ces politiques, coûteuses, sont surtout le fait des PID et des pays émergents.

#synthèse

Je mémorise autrement

foucherconnect.fr/20pbpro55

Accéder à tous les contenus
dès 6,79€/mois

  • Les dernières annales corrigées et expliquées
  • Des fiches de cours et cours vidéo/audio
  • Des conseils et méthodes pour réussir ses examens
  • Pas de publicités
S'abonner