Mouvement dans un champ de gravitation

Merci !

Fiches
Classe(s) : Tle Générale | Thème(s) : Lien entre les actions appliquées à un système et son mouvement


Les lois énoncées par Kepler au XVIIe siècle décrivent les caractéristiques du mouvement des planètes autour du Soleil : trajectoire, vitesse et période de révolution.

I Lois de Kepler

1re loi : loi des orbites. Les planètes décrivent des ellipses dont le Soleil occupe un des foyers.

06466_C09_10

Une ellipse est une courbe fermée caractérisée par deux foyers F et F′ et par une distance a appelée demi-grand axe. La distance Soleil-planète varie entre le point le plus proche P appelé périhélie et le point le plus éloigné A appelé aphélie : le grand axe est le segment reliant le périhélie et l’aphélie.

2e loi : loi des aires. Le rayon Soleil-planète balaie des aires égales pendant des intervalles de temps égaux. Les aires balayées pendant une même durée sont égales : A1 = A2 = A3.

06466_C09_11

À noter

Plus la planète est proche du Soleil, plus sa vitesse est élevée : maximale en P et minimale en A.

3e loi : loi des périodes. Le carré de la période de révolution (T²) est proportionnel au cube du demi-grand axe (a³).

Le quotient T2a3 est le même pour toutes les planètes qui tournent autour du Soleil.

II Accélération dans un champ de gravitation

Un satellite S placé dans le champ de gravitation d’un astre attracteur A est soumis à une force d’attraction gravitationnelle :

FA/S=GMAmsr2u avec u le vecteur unitaire dirigé de l’astre attracteur vers le satellite.

D’après la 2e loi de Newton, si la force gravitationnelle est la seule force, alors l’accélération du satellite est : a = FA/SmS=GMAr2u.

Son accélération est donc toujours dirigée vers le centre de l’astre attracteur.

06466_C09_12

Méthode

Déterminer les caractéristiques d’un mouvement circulaire dans un champ de gravitation

Un satellite de masse m tourne autour d’un astre de masse M sur une orbite circulaire de rayon r.

a. Déterminer l’expression vectorielle de son accélération.

b. Montrer que le mouvement est uniforme et donner l’expression de la valeur de la vitesse du satellite.

c. En déduire l’expression de sa période de révolution, puis vérifier l’accord avec la 3e loi de Kepler.

Conseils

a. Utilisez la loi de gravitation et la 2e loi de Newton.

b. Comparez l’expression obtenue avec celle de l’accélération dans le repère de Frenet.

c. Écrivez la relation entre la période de révolution et la vitesse du satellite.

Solution

a. D’après la loi de gravitation universelle et la 2e loi de Newton, le satellite est soumis à une force d’attraction : FA/S=GMmr2u= mSa.

Donc : a=GMr2u, l’accélération est centripète.

b. L’accélération du satellite s’exprime dans le repère de Frenet : a=dvdtt+v2rn.

Puisque la trajectoire est circulaire, u et n sont opposés. On peut donc écrire :

a=GMr2u = GMr2n = dvdtt+v2rn.

Selon t : dvdt=0, donc la valeur de la vitesse du satellite est constante, le mouvement est uniforme.

Selon n : GMr2n = v2rn. Soit : v2r=GMr2.

La valeur de la vitesse est donc : v=GMr.

06466_C09_13

c. Le périmètre du cercle trajectoire (2πr) est parcouru pendant une période T à la vitesse : v=GMr = 2πrT. Sa période de révolution est donc : T=2πrv=2πr3GM.

Cette expression est en accord avec la 3e loi de Kepler : T2a3=T2r3=4π2GM = Cte.