Ondes sismiques et structure interne

Merci !

Fiches
Classe(s) : 1re Générale | Thème(s) : La structure du globe terrestre


L’étude des ondes libérées par un séisme a permis de reconstituer l’organisation verticale de notre planète.

I Séismes et ondes sismiques

Les séismes correspondent à la brusque libération de l’énergie que les roches ont accumulée sous l’effet des contraintes qu’elles ont subies. Cette brusque rupture de la roche entraîne la libération d’ondes mécaniques.

Les ondes de volume (P pour premières et S pour secondes) se propagent en profondeur et permettent de reconstituer la structure interne de la Terre.

Doc1 Propagation et enregistrement des ondes sismiques05222_C04_F14_01

II Structure verticale de la Terre

Les ondes sismiques sont réfléchies ou réfractées si elles rencontrent un milieu différent. En cas de réflexion, les mêmes ondes sont enregistrées plusieurs fois. En cas de réfraction, il existe à la surface de la Terre une zone d’ombre où on n’enregistre plus ni l’onde directe ni l’onde réfractée.

A. Mohorovičić (1909), B. Gutenberg (1912) et I. Lehmann (1936) ont montré certaines discontinuités. Grâce au modèle PREM (Preliminary Reference Earth Model, 1981, décrivant l’évolution de la vitesse des ondes en fonction de la profondeur), on en déduit un modèle de la structure interne de la Terre.

Doc2 Modèle de la structure interne de la Terre déduit du modèle PREM05222_C04_F14_02

Méthode

Évaluer la profondeur du Moho

La croûte continentale est plus épaisse que la croûte océanique, sous laquelle le Moho se situe généralement vers 6 km de profondeur.

Prouver cette supposition en calculant la profondeur du Moho dans un domaine continental stable, grâce au sismogramme ci-dessous.

Doc Séisme de Savoie du 19/01/91 enregistré à Annemasse

La distance entre l’épicentre et la station (Δ) vaut 63,3 km, et le foyer était à une profondeur (h) de 11 km. Dans la croûte, la vitesse (V) des ondes P est constante et vaut 6,25 km∙s–1. Si on connaît le retard (δt) entre les ondes directes (P) et les ondes réfléchies sur le Moho (PMP), on démontre, par construction géométrique et grâce au théorème de Pythagore, que la profondeur (H) du Moho vaut :

05222_C04_F14_02b

conseils

Étape 1 Repérer les inconnues qui restent pour appliquer la formule.

Étape 2 Évaluer ces inconnues et appliquer la formule.

Étape 3 Conclure.

solution

Étape 1 Il ne manque que δt pour pouvoir appliquer la formule.

Étape 2 δt est la durée écoulée entre l’arrivée des ondes P (3 h 12 min 15,580 s) et les ondes PMP (3 h 12 min 18,540 s), soit 2,960 s. En appliquant la formule, on trouve alors H = 32,1 km.

Étape 3 Le Moho est donc 5 fois plus profond dans un domaine continental stable que sous la croûte océanique, donc la croûte continentale est beaucoup plus épaisse que la croûte océanique.

Annabac est gratuit en septembre !

Inscris-toi pour en profiter.