Organes, cellules et molécules de l’immunité

Merci !

Fiches
Classe(s) : Tle S | Thème(s) : Quelques aspects de la réaction immunitaire
Corpus - | Corpus - 1 Fiche
&nbsp
Organes, cellules et mol&eacute cules de  l&rsquo immunit&eacute

FB_Bac_98621_SvtT_S_040

40

97

1

Le syst&egrave me immunitaire comprend des organes, des cellules et des mol&eacute cules, dont le r&ocirc le est de contribuer au maintien de l&rsquo int&eacute grit&eacute de l&rsquo organisme. Il tol&egrave re normalement les constituants de l&rsquo organisme, mais r&eacute agit lorsqu&rsquo il per&ccedil oit un signal dangereux provenant d&rsquo un d&eacute r&egrave glement interne (modification des cellules de l&rsquo organisme), ou d&rsquo une agression externe (p&eacute n&eacute tration d&rsquo &eacute l&eacute ments &eacute trangers).

Le syst&egrave me immunitaire agit alors en r&eacute duisant ou en &eacute liminant le trouble qui est &agrave l&rsquo origine de sa mise en action, gr&acirc ce &agrave ses diff&eacute rents effecteurs.

1Les organes lympho&iuml des, organes de l&rsquo immunit&eacute

&thinsp Les organes lympho&iuml des primaires sont la moelle rouge des os et le thymus, et les organes lympho&iuml des secondaires sont les ganglions lymphatiques, la rate et le tissu lympho&iuml de associ&eacute aux muqueuses (amygdales, v&eacute g&eacute tations&hellip ).

&thinsp La moelle rouge des os est le lieu de production de toutes les cellules de l&rsquo immunit&eacute . Elle est situ&eacute e essentiellement dans les os plats et aux extr&eacute mit&eacute s des os longs.

&thinsp Les organes lympho&iuml des primaires sont les lieux de maturation des lymphocytes. Ils y acqui&egrave rent leur immunocomp&eacute tence, c&rsquo est-&agrave -dire des r&eacute cepteurs membranaires qui leur permettront de reconna&icirc tre des &eacute l&eacute ments &eacute trangers ou des cellules modifi&eacute es de l&rsquo organisme.

&thinsp Les organes lympho&iuml des secondaires sont les lieux de stockage des cellules de l&rsquo immunit&eacute , et c&rsquo est &agrave leur niveau que se fera &eacute ventuellement la rencontre entre les cellules immunitaires et les &eacute l&eacute ments &eacute trangers.

2Les cellules de l&rsquo immunit&eacute

&thinsp Ce sont les globules blancs, ou leucocytes(doc.2), qui participent &agrave la d&eacute fense de l&rsquo organisme. Certains jouent un r&ocirc le dans l&rsquo immunit&eacute inn&eacute e, pr&eacute sente d&egrave s la naissance et premi&egrave re &agrave agir, d&rsquo autres interviennent dans l&rsquo immunit&eacute adaptative, propre aux vert&eacute br&eacute s, et qui s&rsquo ajoute &agrave l&rsquo immunit&eacute inn&eacute e en permettant une action plus sp&eacute cifique.

Doc.  2&ensp Les diff&eacute rents types de leucocytes.

Immunit&eacute inn&eacute e


Immunit&eacute adaptative


Granulocyte


Monocyte


Macrophage


Mastocyte


Lymphocytes  B

et lymphocytes  T






3Les mol&eacute cules de l&rsquo immunit&eacute

&thinsp Les mol&eacute cules de l&rsquo immunit&eacute jouent un r&ocirc le dans l&rsquo immunit&eacute inn&eacute e et dans l&rsquo immunit&eacute adaptative, et circulent librement dans le sang et la lymphe.

&thinsp On distingue les anticorps (ou immunoglobulines), les interleukines et la perforine, qui interviennent chacune dans la r&eacute ponse immunitaire.

>