Origine de la diversification des populations

Merci !

Fiches
Classe(s) : Tle S | Thème(s) : Génétique et évolution
Corpus - | Corpus - 1 Fiche
 
Origine de la diversification des populations

FB_Bac_98621_SvtT_S_011

11

29

2

Les populations présentent une grande diversité génétique, entre autres du fait de l’existence de nombreux allèles pour chaque gène résultant de mutations aléatoires.

1Influence de la pression du milieu

 Une population est un ensemble d’individus appartenant à la même espèce et occupant un même territoire géographique. Les différentes populations d’une même espèce sont, en des lieux différents, soumises à des contraintes distinctes à l’origine de leur diversification.

 Les conditions du milieu (risque de prédation, etc.) sont contraignantes pour les individus et, en fonction des caractères dont ils disposent, ceux-ci ont une plus ou moins grande capacité à survivre : on parle de survie différentielle qui modifie leur capacité à transmettre un caractère à la descendance ; il s’agit de sélection naturelle.

Doc. Détermination de la survie relative en fonction du milieu de vie.

La phalène du bouleau est un papillon existant sous une forme claire et une forme sombre. Dans cette expérience, des phalènes sont capturées puis marquées avant d’être relâchées soit dans la région non polluée de Dorset, soit dans la région polluée de Birmingham. Quelques jours après, les phalènes sont de nouveau capturées et dénombrées. Les formes sombres dominent en milieu pollué, car elles sont moins facilement détectables par les prédateurs, les troncs d’arbres étant assombris à cause de la pollution.


 Sous l’effet de la pression du milieu, la survie différentielle est à l’origine de la modification de la diversité des populations au cours du temps puisque l’allèle permettant de développer le caractère avantageux est davantage transmis.

2Influence de la concurrence entre les êtres vivants

En milieu naturel, les ressources, surtout alimentaires, sont souvent en quantités limitées et induisent une compétition. Cette concurrence entre êtres vivants génère des changements de la diversité des populations au cours des générations.

exemple Dans les îles Galapagos, les pinsons Géospize fuligineux et Géospize à bec moyen ont des becs de longueurs similaires lorsqu’ils vivent sur des îles distinctes. Ils ne sont pas en compétition bien qu’ils consomment la même nourriture. Lorsqu’ils coexistent sur une même île, la taille de leur bec change au cours des générations : celui du « fuligineux », dont les individus, qui ont moins facilement accès à la nourriture, finissent par mourir de faim et ne plus générer de descendance, devient plus court que celui du « bec moyen ».

3Influence du hasard

 La répartition des allèles lors de la formation des gamètes ou de la fécondation se fait au hasard. Cela engendre une variation aléatoire de la fréquence des allèles d’un même gène, appelée dérive génétique et ayant une action d’autant plus forte que la population contient peu d’individus.

 Tout allèle peut donc disparaître ou se répandre dans une population. La dérive accroît la diversité génétique entre les populations de petite taille.

4Évolution et transformation des populations

 Sous l’action des contraintes liées à la vie en milieu naturel, les populations se transforment au cours du temps par modification de la viabilité et de la fertilité des individus.

L’évolution génétique des populations dépend aussi du nombre de descendants par individu : plus un individu a une descendance viable et nombreuse, plus ses allèles se répandent dans la population.

>