Passer de la voix active à la voix passive

Merci !

Fiches
Classe(s) : 3e | Thème(s) : Le verbe


les questions clés

Transposez la phrase « … » au passif (ou à l’actif). Quel effet la transformation produit-elle ?

Pourquoi l’auteur a-t-il employé la tournure active / passive dans ce passage ?

A Comment rendre compte d’un même fait 
par l’actif et par le passif ?

On peut rendre compte d’une même action par une phrase active ou par une phrase passive.

Les policiers ont arrêté les bandits. [actif]

Les bandits ont été arrêtés par les policiers. [passif]

Les deux phrases renvoient à la même réalité : la relation de sens entre les policiers et les bandits n’a pas changé.

B Comment passer de l’actif au passif ?

98623_F20_doc01

► Dans la phrase passive :

– le sujet est devenu complément mais, du point de vue du sens, il est resté agent (il fait l’action) ;

– le COD est devenu sujet mais, du point de vue du sens, il est resté patient (il subit l’action).

► Le sens de la phrase n’a donc pas fondamentalement changé.

notez bien

Le passage de l’actif au passif ne peut se faire que si la phrase active comporte un COD.

Tous les élèves lisent ce magazine.

> Ce magazine est lu par tous les élèves.

Ma mère lit. [pas de COD > substitution impossible]

Quand une phrase au passif n’a pas de complément d’agent, pour pouvoir la passer à l’actif, on a recours au pronom indéfini on.

Le château a été réparé. > On a réparé le château.

C Comment passer un verbe de l’actif au passif 
en respectant le temps du verbe ?

orthographe Dans une forme passive, n’oubliez pas d’accorder le participe passé avec le sujet du verbe. Exemple : La tartine est mangée.

► Le passif se forme avec l’auxiliaire être + le participe passé du verbe conjugué.

Il mange un gâteau.

> Le gâteau est mangé.

► Pour savoir quel est le temps d’un verbe au passif, il faut repérer le temps auquel se trouve l’auxiliaire être : c’est lui qui indique le temps du verbe passif.

Marc avait été transporté d’urgence.

[auxiliaire au plus-que-parfait > verbe au plus-que-parfait passif]

D Quelle nuance de sens y a-t-il entre actif et passif ?

► Le passif permet de placer le patient (qui subit l’action) en tête de phrase et de le mettre ainsi en évidence : il devient le thème principal de la phrase.

Le malade a été rapatrié d’urgence.

► Le passif permet d’effacer l’agent et de souligner ainsi les faits ; dans un texte explicatif, il permet de mettre au premier plan les phénomènes.

Les plaines ont été inondées.

► À l’inverse, l’actif met en valeur l’action et l’agent.

Les policiers enquêtent.