Pourquoi la structure financière de l’entreprise doit-elle être équilibrée ?

Merci !

Fiches
Classe(s) : Tle STMG | Thème(s) : Pourquoi la structure financière de l’entreprise doit-t-elle être équilibrée ?

Pourquoi la structure financière de l’entreprise doit-elle être équilibrée ?

Analyser le cycle d’exploitation, d’investissement et de financement d’une entreprise à travers son bilan fonctionnel permet d’évaluer sa structure financière. Quels sont les différents ratios et indicateurs sur lesquels s’appuie cette analyse ?

1L’analyse du bilan et le calcul de certains indicateurs

A Le bilan fonctionnel


Le bilan fonctionnel permet de présenter le patrimoine de l’entreprise d’une autre manière. Il offre la possibilité d’étudier sa politique d’investissement, sa politique d’exploitation et sa trésorerie. Pour établir un bilan fonctionnel, il faut procéder à quelques retraitements.

12934_Eco_04_stdi

B L’analyse du bilan fonctionnel


• FRNG = ressources stables – emplois stables

• BFR = actif circulant – passif circulant

• TN = FRNG – BFR

Pour analyser un bilan fonctionnel, on calcule 3 indicateurs :

Le fonds de roulement net global (FRNG) : une des règles de l’équilibre financier est que les emplois stables (immobilisations) doivent être financés par des ressources stables (fonds dont l’entreprise va disposer à long terme : capitaux, emprunts, amortissements…). Le FRNG exprime l’excédent des ressources stables après avoir financé les emplois stables. On parle parfois de marge de sécurité sur le financement des emplois stables. Si le FRNG est négatif, cela veut dire que l’entreprise a financé ses immobilisations avec des ressources à court terme (crédits fournisseurs ou découverts bancaires).

• Pour augmenter son FRNG, on peut procéder à une augmentation de capital ou recourir à des emprunts bancaires.

• Pour réduire son BFR, on doit réduire les délais accordés aux clients et nos délais de stockage et réussir à obtenir plus de délais de la part de nos fournisseurs.

Le besoin en fonds de roulement (BFR) : le BFR représente la somme d’argent nécessaire à l’entreprise pour financer son cycle d’exploitation. Ce besoin s’explique en général par le décalage entre le règlement des clients et le paiement des fournisseurs et par la durée du stockage précédant les ventes.

La trésorerie nette (TN) : son montant est déterminé par le niveau du FRNG et du BFR. Deux cas sont possibles : soit le FRNG est suffisamment important pour couvrir le BFR (FRNG > BFR) et on obtient alors une TN positive, soit le FRNG n’est pas assez important pour couvrir le BFR (FRNG < BFR) et on obtient une TN négative.

Cas pratique

SA Moulinot

Énoncé

La SA Moulinot vous demande d’analyser son bilan fonctionnel en calculant les indicateurs suivants : FRNG, BFR et TN et de commenter les résultats en quelques lignes.

PB_9782216129348_T_STMG_05_Compta_Tab_42

Conseil

Pour calculer la trésorerie nette, vous devez vous servir du FRNG et du BFR

Corrigé

FRNG = 450 000 – 320 000 = 130 000 €

BFR = 360 000 – 250 000 = 110 000 €

TN = 130 000 – 110 000 = 20 000 €

Vérification TN = trésorerie actif - trésorerie passif = 22 000 – 2 000 = 20 000 €

Les ressources stables sont suffisantes pour financer l’intégralité des emplois stables, il reste même un excédent de 130 000 € (c’est le FRNG)

L’entreprise a besoin de 110 000 € pour pouvoir financer son cycle d’exploitation.

Comme le FRNG est suffisamment important pour financer le BFR, la TN de cette entreprise est positive de 20 000 €.

2Le calcul de quelques ratios

A Les ratios du cycle d’exploitation


Il existe 3 ratios importants liés au cycle d’exploitation.

Le ratio de rotation des stocks permet de connaître la durée moyenne (en jours) de conservation du stock avant sa vente.

Rotation des stocks (exemple pour un stock de marchandises) : 
(stock de marchandises au bilan/coût d’achat des marchandises vendues) × 360

Le ratio de rotation des créances clients permet de connaître le nombre de jours de crédit accordé en moyenne aux clients.

Rotation créances clients : (créances clients au bilan/CA TTC) × 360

Le ratio de rotation des dettes fournisseurs permet de savoir le nombre de jours de crédit obtenu en moyenne auprès des fournisseurs.

Rotation dettes fournisseurs : 
(dettes fournisseurs au bilan/achats et charges externes TTC) × 360

Si les ratios de rotation des stocks et de rotation des créances clients sont faibles, cela est favorable à l’entreprise car son BFR va diminuer. De même, obtenir un ratio de rotation des dettes important signifie que les fournisseurs accordent des délais de paiement importants, ce qui est favorable pour le niveau du BFR.

B Les autres ratios


Il existe deux autres ratios importants à calculer.

Le ratio d’indépendance financière permet de mesurer si les ressources de l’entreprise proviennent plutôt de ses fonds propres ou de l’endettement auprès des banques.

Ratio d’indépendance financière = 
emprunts (y compris les CBC)/(capitaux propres + amortissements + dépréciations + provisions)

Le ratio de capacité de remboursement permet de mesurer en nombre d’années le délai nécessaire pour rembourser le total de son endettement à l’aide de son EBE.

Ratio de capacité de remboursement = 
emprunts (y compris les CBC)/capacité d’autofinancement (CAF)