Préparer et mémoriser l’exposé

Merci !

Fiches
Classe(s) : Tle Générale | Thème(s) : Se préparer à l'épreuve

Le jour J, vous devrez faire votre présentation en cinq minutes, sans notes. Cela suppose un travail préparatoire important : de rédaction, de mémorisation et d’entraînement à la prise de parole.

IRédiger une trame précise

Une fois que vous êtes au clair sur la structure générale de votre exposé, vous devez mettre par écrit le déroulement de votre argumentation, sous la forme d’un plan semi-rédigé.

1 L’introduction

L’introduction doit montrer :

que votre sujet est intéressant ;

que vous l’avez bien cerné ;

que votre plan découle de la question posée et y répond.

Elle comprend trois étapes qui s’enchaînent logiquement.

Tableau de 3 lignes, 2 colonnes ;Corps du tableau de 3 lignes ;Ligne 1 : 1. L’accroche; En une ou deux phrases, amenez progressivement votre sujet.; Ligne 2 : 2. La question; Posez clairement la question à laquelle vous allez répondre et explicitez-la.; Ligne 3 : 3. Le plan; Annoncez les deux ou trois grands axes, de manière que le jury comprenne d’emblée l’organisation de l’exposé.;

2 Le corps de l’exposé

Recopiez le plan que vous avez établi et remplissez-le de manière télégraphique, à l’aide de listes à puces.

N’oubliez pas d’appuyer chaque argument par un exemple vérifié.

Distinguez bien les informations nécessaires à la bonne compréhension du sujet de celles qui sont secondaires et que vous pourrez préciser dans l’entretien.

3 La conclusion

Rédigez soigneusement la conclusion : le jour J, elle devra marquer votre auditoire.

Elle se compose de deux parties :

Tableau de 2 lignes, 2 colonnes ;Corps du tableau de 2 lignes ;Ligne 1 : 1. Le bilan; Reprenez les étapes du développementet répondez à la question initiale.; Ligne 2 : 2. L’ouverture; Élargissez le champ de la réflexion à l’aide d’une citation, d’un fait d’actualité, d’une question proche…;

CONSEIL

Une fois la trame mise au point, oralisez-la, de manière à vérifier qu’elle tient à peu près en 5 minutes.

IIMémoriser la présentation, puis simuler l’épreuve

Le contenu de l’exposé est prêt : il est temps de préparer sa restitution orale.

1 Faire travailler sa mémoire

Vous devez avoir une connaissance précise du contenu de votre exposé, de telle manière que les idées se rappelleront à vous naturellement le jour de l’épreuve et que vous pourrez consacrer toute votre attention à votre auditoire.

Pour ce faire, sollicitez vos différentes mémoires (visuelle, auditive, kinesthésique…) pour fixer le déroulement puis récitez-vous plusieurs fois à vous-même l’exposé, de manière à vous en souvenir durablement.

À noter

Des chercheurs ont prouvé qu’il faut refaire au moins sept fois le chemin vers un souvenir pour l’ancrer durablement.

2 Simuler un oral blanc

C’est à ce moment-là, quand vous avez mémorisé votre exposé, que vous devez faire appel à votre entourage – vos professeurs, vos parents ou vos camarades – pour leur demander de constituer votre premier auditoire.

Demandez-leur d’évaluer votre présentation selon ces trois principaux critères :

Tableau de 3 lignes, 2 colonnes ;Corps du tableau de 3 lignes ;Ligne 1 : 1. Pertinence; Ai-je bien répondu à la question posée ?; Ligne 2 : 2. Clarté; Qu’est-ce qui était clair ? moins clair ?; Ligne 3 : 3. Efficacité; Ai-je retenu votre attention ? Comment puis-je le faire mieux ?;

N’hésitez pas également à leur demander de vous poser des questions sur le contenu de la présentation : cela vous entraînera pour l’entretien.

Zoom

Comment mémoriser efficacement ?

07707_ch_03_03

Pour lire la suite :