Présentation de la nouvelle Histoire de la princesse de Montpensier (1662)

Merci !

Fiches
Classe(s) : Tle L | Thème(s) : Madame de Lafayette/Bertrand Tavernier : La Princesse de Montpensier (bac 2018-2019)

Madame de Lafayette (1634-1693)

Nouvelle historique xviie siècle

Résumé

 Au xvie siècle, durant les guerres de religion, la jeune Marie de Mézières se voit contrainte d’épouser le prince de Montpensier, alors qu’un amour réciproque l’unit au duc de Guise. Retirée à Champigny, tandis que son mari guerroie, elle fait la connaissance d’un vieil ami du prince, le comte de Chabannes, qui parfait son éducation et devient son confident. Il s’éprend de la jeune femme, lui avoue son amour auquel elle répond avec une indifférence teintée de mépris. Un jour, lors d’une trêve, les ducs d’Anjou et de Guise, qui se sont égarés, aperçoivent la princesse dans un bateau au milieu d’une rivière. Ils s’invitent à Champigny. Au premier regard, l’amour renaît entre la princesse et le duc de Guise. Le duc d’Anjou tombe de son côté amoureux de celle-ci. Soupçonneux, le prince maîtrise mal sa jalousie. La rumeur d’un possible mariage entre la sœur du roi, Marguerite de Valois, et le duc de Guise attise celle de la princesse. Le duc de Guise renonce pour elle à ce prestigieux mariage. À Paris, lors d’un ballet masqué donné à la cour, la princesse, croyant parler au duc de Guise, s’adresse au duc d’Anjou. Découvrant qu’il a un rival heureux, celui-ci menace Guise de le tuer. Le prince de Montpensier renvoie sa femme à Champigny. Chabannes sert d’intermédiaire entre elle et Guise, qu’il introduit une nuit dans le château. Le prince entend du bruit, survient. Chabannes exfiltre Guise, prend sa place. Stupeur du mari, qui chasse Chabannes tué peu après lors du massacre de la Saint-Barthélemy. Le duc de Guise en aime bientôt une autre, la belle et riche Mme de Noirmoutiers. Désespérée, la princesse de Montpensier meurt, incapable de « résister à la douleur d’avoir perdu l’estime de son mari, le cœur de son amant et le plus parfait ami qui fut jamais » (p. 64).

personnages principaux

 Marie de Mézières, princesse de Montpensier : mariée contre son gré, victime des codes sociaux et moraux de son époque, elle cède, presque malgré elle, à une passion totalement destructrice.

 Le prince de Montpensier : un des chefs de guerre catholiques, brutal, jaloux, qui finit par s’éprendre en vain de sa femme.

 Le duc de Guise : un des chefs de guerre catholiques, « amant » de la princesse et aimée d’elle, mais ambitieux et arriviste.

 Le duc d’Anjou : futur Henri III, frère du roi Charles IX, rival malheureux du duc de Guise.

 Le comte de Chabannes : vieil ami du prince de Montpensier, amoureux éconduit de la princesse, se sacrifiant en vain pour le bonheur de celle-ci. Il est tué lors de la Saint-Barthélemy.

clés pour la lecture

1. Un nouveau genre littéraire : la nouvelle historique

La nouvelle historique, dont Histoire de la Princesse de Montpensier est le premier exemple, mêle l’Histoire au romanesque.

2. La condition de la femme au xvie siècle

La femme, même noble, ne possède aucune liberté.

3. Amour, mariage et galanterie

Les élans de la passion s’expriment en dehors du mariage, dans les stratégies de séduction de la « galanterie ».

4. Une vision pessimiste de l’amour

L’amour est par nature irrationnel, déraisonnable et destructeur.

5. Les désordres de la guerre et de l’amour

Aux violences guerrières de l’époque répondent les désordres, non moins dramatiques, des sentiments. L’Histoire est tragique.