Processus et acteurs de la mondialisation

Merci !

Fiches
Classe(s) : Tle L - Tle ES | Thème(s) : La mondialisation en fonctionnement
Corpus Corpus 1
Processus et acteurs de la mondialisation

FB_Bac_98610_GeoT_LES_013

13

35

3

Comment et sous l’impulsion de quels acteurs le processus de la mondialisation s’affirme-t-il ?

1Un processus ancien qui s’est récemment affirmé

ALes trois phases de la mondialisation

 Amorcée au xviesiècle avec les Grandes Découvertes, la mondialisation s’accélère auxixe siècle avec l’industrialisation et la colonisation.

 Au xxe siècle, la mondialisation prend une extension sans précédent et s’accélère encore après la disparition de l’urss (1991).

BL’accélération des échanges (>fiche15)

 Les politiques de libéralisation du commerce mondial mises en œuvre depuis 1945 ont conduit à l’effacement des barrières à la circulation et à une accélération des échanges.


chiffre clé Toutes les secondes, 16 conteneurs maritimes sont chargés ou déchargés dans le monde.

 Les échanges de marchandises ont été bouleversés par la révolution des transports, plus rapides, plus sûrs et moins coûteux.

CL’explosion des flux invisibles

 Les communications se sont intensifiées avec l’extension des téléphones filaire puis mobile et d’Internet, permettant le développement d’un marché virtuel planétaire.

 Cela est particulièrement net dans le domaine de la finance où les bourses mondiales travaillent en réseau.

2Les acteurs de la mondialisation

ALe rôle dominant des firmes transnationales (FTN)

 La plupart des 80 000 ftn et leurs 800 000 filiales réalisant plus de 10 % dupibmondial, appartiennent aux États de la Triade. Toutefois, de puissantes ftn apparaissent dans les pays émergents.

 Les ftn choisissent souvent d’installer leurs unités de production dans les pays du Sud, où la main-d’œuvre est peu chère. Les centres de décision et de recherche restent au Nord.

BLe rôle des États et des organisations régionales

Les États restent des acteurs essentiels qui peuvent rendre leur territoire attractif, assurer la formation de la population, garantir la stabilité monétaire, etc. Pour renforcer leur rôle, ils s’associent au sein d’organisations régionales (Union européenne, alena).

CLes organisations internationales

L’omc, le fmi et la Banque mondiale définissent et font respecter les règles du libre-échange. Les forums de discussion (G8, G20) sont aussi les garants de la mondialisation.

DLes autres acteurs

 La plupart des organisations non gouvernementales (ong) cherchent à limiter les disparités provoquées par la mondialisation. Elles interviennent dans de nombreux domaines : droits de l’Homme, humanitaire, écologie, etc.

 Les groupes de pression (lobbies), les diasporas, les réseaux clandestins et les mafias jouent aussi un rôle non négligeable.

3Un processus complexe

AUne mondialisation plurielle

 La mondialisation est aussi culturelle : les modes de vie s’unifient, s’occidentalisent, tendant à copier l’American way of life, tandis que le sport devient un spectacle mondial.

 Elle est également politique et écologique : les valeurs de droits de l’Homme, de démocratie ou de développement durable, malgré de fortes résistances, se diffusent partout.

BUne double logique d’intégration et de fragmentation de l’espace mondial

 Si la mondialisation met en relation de plus en plus étroite certains espaces de la planète, elle conduit aussi à la fragmentation de l’espace mondial et à l’accroissement des inégalités : aux territoires les mieux intégrés s’opposent des espaces marginalisés.

Conclure

La mondialisation est un processus complexe de mise en relation des espaces de la planète, qui voit coopérer, mais aussi s’affronter, de nombreux acteurs.

>>