Qu’est-ce qu’une politique de la concurrence ?

Merci !

Fiches
Classe(s) : Tle ES | Thème(s) : Stratégies d'entreprises et politique de concurrence dans une économie globalisée
Corpus - | Corpus - 1 Fiche
&nbsp
Qu&rsquo est-ce qu&rsquo une politique de  la  concurrence  ?

FB_Bac_98602_EcoT_ES_019

19

49

5

Quel est le r&ocirc le de la politique de  la  concurrence et comment est-elle mise en &oelig uvre  ?

1Les objectifs

AGarantir le libre fonctionnement du march&eacute

&thinsp Source de comp&eacute tition entre les producteurs, la concurrence incite &agrave l&rsquo effort et &agrave la recherche constante d&rsquo une meilleure comp&eacute titivit&eacute , obligeant les entreprises &agrave innover et &agrave accro&icirc tre leur productivit&eacute .

&thinsp Pourtant, l&rsquo application des principes concurrentiels conduit &agrave l&rsquo &eacute limination des firmes les moins performantes et &agrave la constitution de march&eacute s oligopolistiques, voire monopolistiques (&gt fiches14 &agrave   17), souvent &eacute conomiquement moins efficaces.

&thinsp La politique de la concurrence* est donc un moyen de prot&eacute ger la libre concurrence et r&eacute guler le march&eacute . Elle se d&eacute finit comme l&rsquo ensemble des institutions et des r&eacute glementations juridiques garantissant le respect des principes concurrentiels.

BProt&eacute ger les consommateurs

citation &laquo   Les membres d&rsquo une m&ecirc me  corporation se rencontrent rarement, mais quand cela arrive, la conversation ne tarde pas &agrave tourner &agrave la conspiration contre le public, ou &agrave une manipulation des prix.  &raquo A.  Smith, 1776

&thinsp En assurant l&rsquo exercice d&rsquo une libre concurrence entre les entreprises, la politique de la concurrence a comme objectif d&rsquo assurer le bien-&ecirc tre des consommateurs.

&thinsp &Agrave la diff&eacute rence des march&eacute s oligopolistiques et monopolistiques, un march&eacute concurrentiel* dynamise la comp&eacute tition entre les entreprises dont les effets sont, en principe, favorables aux consommateurs (prix plus faible, meilleure qualit&eacute et plus grande diversit&eacute des produits).

2Les modalit&eacute s

AChamps d&rsquo action et instruments

&thinsp La politique de la concurrence men&eacute e par l&rsquo Union europ&eacute enne et les &Eacute tats recouvre principalement trois champs d&rsquo action.

  • Elle contr&ocirc le l&rsquo &eacute volution des structures de march&eacute en &eacute vitant qu&rsquo une entreprise n&rsquo acc&egrave de &agrave une position de monopole*, ou encore en luttant contre les abus de position dominante*.
  • Elle contr&ocirc le les accords entre entreprises qui fausseraient le libre jeu de la concurrence, par exemple, la mise en place d&rsquo un cartel de producteurs*.
  • Dans le cadre d&rsquo accords internationaux (Union europ&eacute enne, Organisation mondiale du commerce), les autorit&eacute s de la concurrence* surveillent l&rsquo attribution par les &Eacute tats d&rsquo aides ou de subventions aux entreprises (&gt fiche21).

&thinsp Les organismes publics ont &agrave leur disposition de multiples instruments de pr&eacute vention et de r&eacute pression  : amendes, accords pr&eacute alables ou interdictions pour certaines op&eacute rations de concentration, et sanctions p&eacute nales dans les situations les plus graves. En 2014, la Commission europ&eacute enne a condamn&eacute cinq fournisseurs automobiles &agrave verser une amende de 953  millions d&rsquo euros pour entente.

BLes difficult&eacute s de mise en &oelig uvre

&thinsp Pour contr&ocirc ler correctement certaines op&eacute rations de concentration, il est essentiel de parvenir &agrave caract&eacute riser le march&eacute pertinent*. Un des crit&egrave res de d&eacute limitation du march&eacute est la substituabilit&eacute de la demande (l&rsquo acc&egrave s des consommateurs &agrave des produits de substitution ou &agrave d&rsquo autres fournisseurs).

&thinsp Une autre limite r&eacute side dans la capacit&eacute des entreprises &agrave dissimuler les strat&eacute gies d&rsquo ententes. Il s&rsquo agit alors pour les autorit&eacute s de la concurrence de d&eacute montrer l&rsquo existence d&rsquo accords pass&eacute s secr&egrave tement entre plusieurs entreprises.

&thinsp Enfin, les politiques de la concurrence peuvent entrer en contradiction avec d&rsquo autres politiques &eacute conomiques, notamment la politique industrielle lorsqu&rsquo il s&rsquo agit de contribuer au d&eacute veloppement de grandes entreprises nationales, les &laquo   champions nationaux  &raquo .

Conclure

La politique de la concurrence vise &agrave garantir la libre concurrence sur le march&eacute . Cependant, cette politique s&rsquo av&egrave re difficile &agrave mettre en &oelig uvre.

>>