Qu'est-ce que la socialisation ?

Merci !

Fiches
Classe(s) : 2de | Thème(s) : Comment devenons-nous des acteurs sociaux ?
 

La socialisation permet à l’individu d’intégrer les valeurs et les normes de son groupe social. Elle lui permet de tenir les rôles sociaux qui correspondent à ses différents statuts sociaux.

I Socialisation et comportements

1 Le processus de socialisation

mot clé

Un groupe social est un ensemble d’individus aux caractéristiques communes (style de vie, niveau de vie…) et qui ont le sentiment d’appartenir à ce groupe.

La socialisation correspond à l’intégration, par l’individu, des valeurs et normes propres à son groupe social. C’est un processus qui se déroule tout au long de la vie. On parle de socialisation primaire jusqu’à l’adolescence et secondaire à l’âge adulte.

L’individu participe lui-même activement à sa socialisation, mais il est aussi socialisé par les autres. Par exemple, un enfant qui pratique le football apprend volontairement à s’intégrer à une équipe et, en même temps, il est initié par les autres joueurs à l’esprit d’équipe.

2 La détermination de comportements

Les individus ne sont pas parfaitement libres de leurs comportements. Leurs choix découlent en majorité de l’apprentissage social qu’ils ont reçu.

Ainsi, le sociologue Baptiste Coulmont montre que le choix du prénom dépend largement d’une socialisation. Par exemple, le développement des séries télévisées américaines a provoqué la multiplication des prénoms américains.

II L’intégration de valeurs et de normes

1 Les valeurs

Une valeur est un idéal propre à un groupe social auquel l’individu adhère. Le respect, par exemple, est la valeur la plus partagée par les jeunes aujourd’hui.

Les valeurs sont abstraites, elles ne disent rien sur la manière concrète de les appliquer. Pour cette raison, les valeurs sont associées à des normes.

2 Les normes

Les normes sont les applications concrètes des valeurs. Elles peuvent être formelles, donc écrites, ou informelles. Ainsi, la valeur de respect s’applique grâce à des normes formelles (ex. : loi interdisant de fumer dans un lieu public) et à des normes informelles (ex. : dire bonjour, tenir la porte).

Pour une même valeur, il y a plusieurs normes. Et une norme peut aussi être liée à plusieurs valeurs. Par exemple, l’interdiction de tricher est une norme que l’on peut associer à la valeur d’honnêteté et aussi à la valeur de civisme.

II L’acquisition de statuts et de rôles

1 Les statuts

Pour l’individu, un statut social correspond à une place dans la hiérarchie sociale. Il y a ainsi différents types de statuts, par exemple les statuts d’ami, de bon élève et de citoyen.

L’ensemble des statuts sociaux d’une personne constitue son identité sociale. De cette identité découlent des rôles sociaux que l’individu doit tenir.

2 Les rôles

Le rôle social est le comportement socialement acceptable attendu par la société. Il est associé à un statut social. Par exemple, le statut social d’ami implique de tenir un rôle social particulier, comme agir de manière solidaire ou avoir une attitude honnête.

C’est par la socialisation que les individus acquièrent les normes et les valeurs nécessaires pour accomplir les rôles sociaux et donc justifier leurs statuts sociaux.

Zoom

Le choix des prénoms, un choix social

Prénoms surreprésentés en Terminale…

… dans les filières à dominante littéraire, économique ou scientifique

… dans les filières à dominante technologique (gestion, commerce, social)

Marie-Charlotte

Prescilla

Pierre-Louis

Alison

Violette

Teddy

Sixtine

Sandy

Marin

Brandon

Source : Coulmont.com, données 2012

Un prénom est surreprésenté lorsqu’il est plus fréquent dans un groupe que dans l’ensemble des groupes considérés.

Dans les filières technologiques, les prénoms américains sont surreprésentés : Teddy, Brandon, Alison, Sandy… Or, ce sont aussi les filières dans lesquelles les classes populaires sont les plus présentes.