Quels choix énergétiques pour l’avenir ?

Merci !

Fiches
Classe(s) : 2de | Thème(s) : Gérer les ressources terrestres
Corpus - | Corpus - 1 Fiche
 
Quels choix énergétiques pour l’avenir ?

FB_Bac_98613_Hge2_TT_040

40

85

1

Face à l’épuisement des ressources énergétiques fossiles et au réchauffement climatique, les hommes ont « redécouvert » les énergies renouvelables.

1La biomasse

ALa biomasse traditionnelle

 La biomasse traditionnelle (bois de chauffe, déchets agricoles, déjections animales) assure 10 % des besoins mondiaux enénergie. Utilisée surtout dans les pays en développement (en particulier dans le milieu rural) pour se chauffer et cuire les aliments, elle a un potentiel énergétique très important.

 Mais la biomasse n’est renouvelable qu’en dessous d’un certain rythme d’exploitation, sinon on provoque la déforestation. Sa combus­tion peut être polluante.

BLes nouveaux usages de la biomasse

 La biomasse peut produire de l’électricité ou des agricarburants (éthanol ou diester). Leur utilisation permet de réduire la dépendance énergétique et de limiter les émissions deco2.

 Mais avec les procédés actuels de fabrication, il y a concurrence entre les applications alimentaires et énergétiques : l’utilisation du maïs américain pour les carburants a entraîné une augmentation des cours mondiaux des céréales.

2L’hydraulique

L’hydraulique récupère l’énergie cinétique de l’eau des rivières pour la convertir en électricité.

 Elle est de loin la principale source d’électricité d’origine renouvelable. Elle émet peu de gaz à effet de serre. Quelques minutes suffisent à un barrage pour produire de l’électricité à pleine puissance.

 Mais les grands barrages modifient le paysage, inondent des terres souvent fertiles, provoquent l’évacuation forcée de populations (la mise en eau du barrage des Trois-Gorges en Chine a entraîné l’évacuation d’au moins 1,5 million de Chinois). Ils peuvent aussi nuire à la faune en empêchant les poissons de remonter les rivières pour se reproduire.

3Les autres énergies renouvelables

AL’énergie éolienne

 Implantées dans un site favorable, les grandes éoliennes modernes produisent de l’électricité. La ferme éolienne off-shore Horns Rev (Danemark) alimente 350 000 foyers !

 L’éolien est l’énergie la moins polluante (aucun carburant, peu de gaz à effet de serre, éoliennes démontables). Mais il ne fonctionne que par intermittence. Les riverains s’inquiètent du bruit, des interférences électromagnétiques et de la dégradation du paysage.

BLes énergies solaires

 L’énergie solaire thermique est surtout utilisée dans les installations domestiques (chauffage de l’eau et des locaux).

 L’énergie photovoltaïque convertit directement l’énergie solaire en électricité. Les panneaux solaires peuvent apporter l’électricité aux 2 milliards de personnes qui en sont privées pour des raisons économiques ou d’isolement.

CLes autres énergies renouvelables

 La géothermie à haute température utilise la chaleur du sol (ou des nappes d’eau souterraines) pour la restituer ou pour la transformer en électricité. Encore peu développée, la géothermie est une source d’énergie d’un grand intérêt.

 L’usine marémotrice de la Rance (France) est le seul exemple de l’utilisation de marées pour produire de l’énergie. Mais les résultats ne sont pas à la hauteur des espérances.

 Des projets utilisant l’énergie des vagues sont expérimentés au Royaume-Uni. Le principe est prometteur mais les dispositifs doivent être protégés en cas de tempête. On s’intéresse aussi aux algues pour produire une énergie verte (bioéthanol, biogaz).

 La fusion nucléaire (qui consiste à maîtriser sur Terre un « Soleil miniature » pour récupérer l’énergie qu’il dégage) est l’objectif du programme iter. Les expériences devraient débuter en 2016.

Conclure

Les énergies renouvelables ont un avantage majeur même si à court terme leur efficacité n’est pas toujours avérée.

>>