Quels rôles jouent les médias et les pairs ?

Merci !

Fiches
Classe(s) : 2de | Thème(s) : Comment devenons-nous des acteurs sociaux ?


À l’adolescence, en particulier, les médias et le groupe des pairs prennent tant de place et de temps qu’ils deviennent les principales instances de socialisation.

I Les médias

1 Le déroulement de la socialisation par les médias

mot clé

Les médias regroupent tous les moyens de diffusion de l’information : la télévision, Internet, le cinéma, la presse, etc.

Dès le plus jeune âge, les enfants se socialisent à travers les médias. Ainsi, les petits s’identifient aux héros de dessins animés qui incarnent les valeurs de courage et de solidarité. Cette identification les incite à porter des vêtements à l’effigie de leur héros, conformément au mécanisme d’imprégnation.

Les adolescents sont particulièrement réceptifs aux modes de vie proposés dans les séries. Ils peuvent par exemple se projeter dans une vie universitaire, ou à l’étranger. Certaines séries télévisées, qui ne sont regardées que par eux, leur apportent des connaissances communes qui les distinguent des autres groupes sociaux. Elles leur fournissent des sujets de discussion qui renforcent les interactions et le sentiment d’appartenir au groupe social spécifique des jeunes.

Internet, en particulier, peut être un lieu d’interaction, donc d’échanges et de rencontres, par le biais des forums et des réseaux sociaux.

2 L’importance croissante des médias

Le temps passé devant les médias, quels qu’ils soient, a très fortement augmenté depuis dix ans. Pour un enfant, le temps d’écran est passé de trois heures par jour à plus de quatre heures.

Avec l’arrivée des nouvelles technologies (smartphones, tablettes, etc.), l’activité médiatique s’est aussi transformée : les plus jeunes utilisent en général aujourd’hui plusieurs écrans en même temps.

INFO + Les chiffres clés (2018)

05283_CH06_C_04

Dans le monde, il y a :

près de 4 milliards d’internautes

3 milliards d’inscrits sur un réseau social

2 milliards d’inscrits totalisés par Facebook

II Les groupes de pairs

1 Une forte présence chez les jeunes

Le groupe de pairs est constitué des amis, connaissances, camarades de classe et, plus largement, des contacts sur les réseaux sociaux.

Cette instance est sans cesse présente pour les jeunes.

2 Des mécanismes de socialisation spécifiques

mot clé

La déviance désigne le non-respect des normes. Lorsque les normes sont juridiques (lois), on parle de « délinquance ».

Le groupe des pairs est un lieu privilégié pour expérimenter ; tout d’abord, parce que les contacts sur les réseaux sociaux peuvent être anonymes ; ensuite, parce que l’ensemble du groupe a tendance à tester les normes et représente souvent un lieu de déviance.

Le groupe des pairs met à l’épreuve les normes des autres instances, et produit de nouvelles normes par une socialisation horizontale. Les sociologues ont ainsi prouvé qu’un groupe pouvait pousser ses membres à consommer de l’alcool.

Le groupe des pairs remet particulièrement en cause les normes familiales. Cela permet au jeune de ne pas être dans une pure reproduction du modèle familial et de se forger une personnalité.

Zoom

Combien de temps passons-nous devant un écran ?

05283_CH06_C_05

Source : ministère de la Culture et de la Communication, 2009.

En 2009, en France, ce sont les moins de 25 ans qui passaient le plus de temps devant un écran (37 heures par semaine). De façon générale, plus la personne est jeune, plus elle utilise les « nouveaux écrans » (ici ordinateur, console de jeux…), et moins elle regarde la télévision.

Les médias sont-ils en passe de devenir la première instance de socialisation ?