Fiche de révision

Reconnaître et construire une argumentation

Contenu

En bref Dans un texte argumentatif, l'émetteur cherche à convaincre le destinataire de quelque chose.

IReconnaître un texte argumentatif

1  Un énoncé où l'émetteur s'implique

Prenons l'exemple du Racisme expliqué à ma fille, de Tahar Ben Jelloun.

La lutte contre le racisme doit être un réflexe quotidien. Notre vigilance ne doit jamais baisser. Il faut commencer par donner l'exemple et faire attention aux mots qu'on utilise. Les mots sont dangereux. Certains sont employés pour blesser et humilier, pour nourrir la méfiance et même la haine. […] D'autres sont beaux et heureux. Il faut renoncer aux idées toutes faites, à certains dictons et proverbes qui vont dans le sens de la généralisation et par conséquent du racisme.

Tahar Ben Jelloun, Le Racisme expliqué à ma fille, coll. « Expliqué à… », © Éditions du Seuil (1998, nouv. éd. 2009).

Pour convaincre, l'émetteur s'implique dans son discours : les marques de la première personne sont nombreuses.

Notre vigilance ne doit jamais baisser.

Il peut aussi s'adresser au destinataire en recourant aux marques de la deuxième personne.

Remarque

L'argumentation peut se rencontrer dans des textes très variés : articles de journaux, débats politiques, littérature d'idées, mais aussi dans les récits et les pièces de théâtre.

Le présent de l'indicatif est le temps de référence.

Les mots sont dangereux.

Dans un texte argumentatif, l'émetteur exprime une opinion personnelle : c'est un discours subjectif. Les marques de la subjectivité sont variées : verbes d'opinion, modalisateurs, vocabulaire mélioratif ou péjoratif.

D'autres sont beaux et heureux.

2  Une visée : agir sur le destinataire

L'émetteur peut chercher à faire partager une opinion.

Dans son ouvrage, Tahar Ben Jelloun détaille les mécanismes du racisme ; il veut convaincre les enfants de ne pas avoir de préjugés envers ceux qui sont différents.

L'émetteur peut aussi vouloir pousser le destinataire à agir.

IIOrganiser une argumentation

Un texte argumentatif, pour être convaincant, doit être construit autour d'une thèse argumentée et illustrée par des exemples.

1  La thèse

La thèse est l'opinion défendue par le locuteur à propos d'une réalité donnée, d'un sujet de discussion. Elle est souvent mentionnée clairement.

Dans son livre, Tahar Ben Jelloun affirme que le racisme n'a pas de fondement légitime, qu'il repose sur la peur.

2  Les arguments

Les arguments sont les raisonnements permettant de justifier la thèse défendue. Ils sont souvent abstraits, c'est-à-dire qu'ils ont une portée générale.

3  Les exemples

Les exemples illustrent les arguments et permettent de mieux les comprendre. Ce sont des faits concrets, vérifiables.

Je suis heureux d'avoir des amis issus de cultures différentes. En effet, l'été dernier, j'ai été invité au Maroc, où j'ai découvert une autre façon de vivre.

Zoom

Les stratégies argumentatives

07827_CH06_F21_Sch_dy1.349

Dans les deux cas, le but est d'agir sur le destinataire. Il est fréquent qu'un même texte utilise les deux stratégies, pour mieux emporter l'adhésion des lecteurs.

Accéder à tous les contenus
dès 6,79€/mois

  • Les dernières annales corrigées et expliquées
  • Des fiches de cours et cours vidéo/audio
  • Des conseils et méthodes pour réussir ses examens
  • Pas de publicités
S'abonner