Rédiger un essai

Merci !

Fiches
Classe(s) : 1re ST2S - 1re STI2D - 1re STL - 1re STMG | Thème(s) : Contracter un texte et rédiger un essai
 

L’essai est un écrit argumentatif personnel, qui « porte sur le thème ou la question que le texte partage avec l’œuvre et le parcours étudiés durant l’année dans le cadre de l’objet d’étude La littérature d’idées du XVIe au XVIIIe siècle » (BO n° 17 du 25 avril 2019).

I Analyser le sujet

1 Lire et comprendre le sujet

Lisez le sujet plusieurs fois, et soulignez les mots clés. Identifiez précisément le thème à traiter : il est lié au texte qui vous est proposé pour la contraction.

MOT CLÉ

On peut répondre à une question fermée par oui ou non. Une question ouverte appelle une réponse plus libre en différents points.

Identifiez le type de question que l’on vous pose : s’agit-il de discuter une citation du texte à contracter, ou le point de vue de son auteur ? de répondre à une question ouverte ? ou à une question fermée ?

2 Débuter la réflexion

En fonction du type de question, réfléchissez à la forme que prendra votre réponse : une liste d’idées dans le cas d’une question ouverte, ou l’expression de votre point de vue dans le cas d’une question fermée ou d’une discussion des idées développées dans le texte à contracter.

Dans les deux derniers cas, déterminez votre point de vue : avez-vous envie de répondre positivement, négativement, ou souhaitez-vous confronter des arguments pour et des arguments contre ?

II Organiser ses idées

1 Trouver les idées

Au brouillon, réalisez un tableau de deux colonnes : la première sera celle des arguments, la deuxième celle des exemples. Notez comme elles viennent toutes les idées qui répondent à la question en les classant dans ces deux colonnes.

Puisez vos exemples dans le texte à contracter, dans vos lectures et activités de l’année, et dans votre culture générale. À chaque argument doit correspondre un ou plusieurs exemples.

2 Construire le plan

Lorsque votre tableau est bien rempli, rassemblez les arguments qui sont similaires et organisez vos idées dans un plan détaillé, comprenant entre deux et quatre parties.

Chaque partie s’organise autour d’un argument principal bien développé (qui peut se diviser en plusieurs sous-arguments) et comporter au moins un exemple.

Veillez à ce que votre plan soit progressif : les arguments les plus simples seront placés au début, et les plus percutants à la fin. Si vous confrontez deux points de vue, commencez par celui que vous ne partagez pas.

III Rédiger l’essai

Votre introduction doit constituer un court paragraphe.

• Dans une phrase d’amorce, énoncez le thème de votre essai en faisant le lien avec le texte proposé en contraction.

• Puis reprenez la question du sujet en l’adaptant à votre écrit (ex. : « Pensez-vous que » devient « Peut-on penser que »).

• Annoncez enfin brièvement les grands mouvements de votre réponse.

Rédigez un développement en plusieurs paragraphes correspondant aux parties de votre plan.

un paragraphe = un argument + un ou plusieurs exemples

À NOTER

Quand vous faites référence à des œuvres dans vos exemples, n’oubliez pas d’en préciser l’auteur et le titre exact (à souligner).

Concluez en deux ou trois phrases résumant votre point de vue.

Relisez-vous attentivement pour éliminer les fautes d’orthographe. Vérifiez également la construction des phrases et la ponctuation.

Zoom

Quel type de plan adopter ?

Soit le sujet suivant :

« Selon vous, le combat contre les superstitions est-il toujours d’actualité ? »

Trois plans sont possibles selon votre point de vue.

05289_C11_01

NB : Quand le sujet est une question fermée, il est souvent intéressant d’adopter un point de vue nuancé. Cela rendra votre développement plus riche.