Rédiger une dissertation

Merci !

Fiches
Classe(s) : 1re Générale | Thème(s) : Construire une dissertation
 

La rédaction de la dissertation prend appui sur le plan préalablement établi au brouillon et le déploie progressivement. Elle assure à la démonstration opérée sa fermeté et sa rigueur. La correction orthographique et la clarté lexicale sont des gages de bonne facture.

I Principes de rédaction

1 L’introduction

L’introduction fournit des indications précieuses au correcteur. Il est préférable de la rédiger intégralement au brouillon.

Elle comprend un seul paragraphe composé des cinq points suivants : l’amorce, la citation du sujet, la reformulation et l’analyse du sujet, la problématique et l’annonce du plan.

N’oubliez pas de mentionner l’œuvre du parcours concerné, dont vous prendrez soin de souligner le titre.

2 Le développement

Le développement doit suivre le plan établi au brouillon.

Chaque paragraphe de la dissertation introduit une nouvelle idée. Il est toujours rédigé sur le même modèle :

1. On énonce clairement l’idée principale du paragraphe.

2. On justifie cette idée par des arguments et des exemples qui la prouvent.

3. On conclut le paragraphe en ouvrant vers l’idée suivante.

3 La conclusion

La conclusion fait le bilan de la réflexion : elle doit répondre clairement à la problématique posée en introduction, et, pour cela, récapituler rapidement les différentes étapes de la démonstration.

Il n’est pas obligatoire de faire un élargissement de la problématique, une « ouverture » : celle-ci ne vaut que si elle a un rapport avec la démonstration qui vient d’être faite, ce qui est trop rarement le cas. Mieux vaut se dispenser d’ouverture que de passer du coq à l’âne.

Conseil

Prévoyez au moins dix minutes pour vous relire : la maîtrise de la langue (orthographe, grammaire, syntaxe) fait partie intégrante de l’évaluation.

Comme l’introduction, la conclusion mérite un soin particulier. Il est judicieux de la rédiger au brouillon avant de vous mettre à écrire au propre : elle risque de perdre en qualité si elle est réalisée dans l’urgence en fin de copie.

II Principes de mise en page

L’introduction est formée d’un seul paragraphe à la suite duquel on saute deux lignes.

Conseil

Marquez chaque paragraphe par un alinéa de trois ou quatre carreaux : ce retrait introduit de la respiration dans la copie et rythme la démonstration.

Chaque grande partie commence par une brève introduction rappelant son enjeu et annonçant les différentes sous-parties qui la forment. On va ensuite à la ligne pour la première sous-partie : chaque sous-partie correspond à un paragraphe.

On ne saute pas de ligne entre les paragraphes d’une même grande partie. En revanche, on saute une ligne entre chaque grande partie.

Enfin, on saute deux lignes avant la conclusion. Comme l’introduction, elle prend la forme d’un paragraphe unique.

Zoom

Un exemple d’introduction

Voici une introduction possible pour une dissertation sur le sujet analysé dans cette fiche.

PB_Bac_05284_FRA1_TT_p227-246_C11_Groupe_Schema_0

Annabac est gratuit en septembre !

Inscris-toi pour en profiter.