Relire son devoir

Merci !

Fiches
Classe(s) : 1re ES - 1re L - 1re S - 1re STI2D - 1re STMG - 1re ST2S - 1re STL - Tle ES ... | Thème(s) : L'épreuve écrite - L'épreuve du bac
Corpus - | Corpus - 1 Fiche
 
Relire son devoir

FB_Bac_98603_EspT_TT_004

4

xx

1

C’est une étape indispensable que vous devez prévoir dès le début de l’épreuve.

1Pour la grammaire

 Les accords en genre et en nombre(>Fiches31,32et33)

La gente (singulier) va y viene.

Los turistas (masculin) gastan mucho dinero (singulier).

 La construction directe(>Fiche61)

Es interesante notar…

Il est intéressant de remarquer…

Es normal querer… Il est normal de vouloir…

Es imposible predecir… Il est impossible de prédire…

 L’emploi des tournures affectives(>Fiche63)

A Jorge le gusta el turrón. Jorge aime le nougat.

Ahora os toca a vosotras. Maintenant, c’est à vous.

 Les tournures verbales dans le discours indirect(>Fiche61)

El padre le pide que salga. Le père lui demande de sortir.

Le mandó que fuera a Inglaterra.

Il lui ordonna d’aller en Angleterre.

 La concordance des temps(>Fiches59-60)

No quiero que me lo digas.

Je ne veux pas que tu me le dises.

No quería que me lo dijeras.

Je ne voulais pas que tu me le dises.

 Les valeurs particulières de certaines prépositions(>Fiche42)

Vamos a ver a su abogado.

Nous allons voir son avocat.

Si lloro, piensa en . Si je pleure, pense à moi.

Cada noche sueño con él. Chaque nuit, je rêve de lui.

2Pour l’orthographe

 La ressemblance avec le français est souvent source d’erreurs.

simpático : sympathique

pasar : passer

difícil : difficile

comunicar : communiquer

 Seules quatre consonnes peuvent être doublées.

c >el accidente

l >llover

r >ocurrir

n >innecesario

On écrira donc : en efecto, atender

3Pour les accents

 L’accent écrit permet de distinguer des mots de nature, de sens ou de fonction différents.

Dime si es o no. Dis-moi si c’est oui ou non.

este momento : ce moment

Prefiero éste. Je préfère celui-ci.

No creo que esté en Argentina.

Je ne crois pas qu’il soit en Argentine.

mi foto : ma photo – Es para . C’est pour moi.

El mensaje es para él. Le message est pour lui.

¿Por qué no te callas? Pourquoi ne te tais-tu pas ?

Porque estoy enojado. Parce que je suis fâché.

como si cantara él (imparfait du subjonctif) : comme s’il chantait

cantará (futur de l’indicatif) : il chantera

 Les mots singuliers terminés par -én, -án, -ín, -ón, -és n’ont pas d’accent écrit au pluriel : la nación >las naciones.

 L’accent écrit apparaît quand on modifie un mot, pour signaler le maintien de l’accent sur la syllabe tonique(>Fiche40) :

– à l’impératif : diga >dígamelo ;

– au gérondif : explicando >explicándonos ;

– à l’infinitif : escribir >escribírselo

 Il se met sur les pronoms et adverbes interrogatifs et exclamatifs, même au discours indirect.

“¿De dónde vendrán ?” >No saben de dónde vendrán.

4Pour la ponctuation

N’oubliez pas que les phrases interrogatives et exclamatives ont une double ponctuation.

¿Qué busca usted? Que cherchez-vous ?

¡Qué suerte! Quelle chance !

>