Traiter un sujet d'invention

Merci !

Fiches
Classe(s) : 1re Générale - 1re ST2S - 1re STI2D - 1re STL - 1re STMG - Tle Générale - Tle ST2S - Tle STI2D ... | Thème(s) : Expression écrite
 

Un sujet d’invention peut être de différentes natures : écrire la suite d’un récit, un dialogue, un discours, une lettre ou un courriel. Il est en lien avec la thématique de l’épreuve de compréhension écrite ou orale.

I Méthode générale

Une lecture attentive du sujet est essentielle : identifiez le type de travail attendu et repérez les mots clés qui donnent des précisions sur le thème, le cadre spatio-temporel, les personnages…

Votre production doit être cohérente avec le texte de départ.

– Respectez les traits psychologiques et physiques des personnages.

– Attention aux anachronismes : n’introduisez pas un téléphone portable dans le monde des années 1920 par exemple.

CONSEIL

Comptez régulièrement le nombre de mots et n’oubliez pas de l’indiquer entre parenthèses à la fin de votre travail.

Élaborez un plan pour ne pas vous éparpiller : quelle que soit sa nature (dialogue, suite de texte, lettre…), votre écrit doit suivre une progression et aboutir à une conclusion en harmonie avec le texte support.

Gardez toujours du temps pour vous relire.

II Les types de texte

1 La suite d’un récit (sequel )

Poursuivez-le récit en respectant ses caractéristiques : type de narration, point de vue du narrateur, niveau de langue. Si un mot ou plusieurs mots reviennent souvent dans le texte-support, réutilisez-les à votre tour.

Faites preuve d’imagination et d’originalité sans tomber dans l’incohérence. Évitez les clichés.

La progression de la narration doit être visible. Utilisez des marqueurs temporels et faites des paragraphes bien distincts. Vous pouvez insérer ponctuellement un court dialogue entre les personnages.

2 Le dialogue

Respectez les caractères et le niveau de langue propres à chaque personnage.

Ponctuez « à l’anglaise » : guillemets en aspostrophes et aucun tiret.

“This is my favorite dress!” said Sally.

“It looks nice on you,” said Mark.

Utilisez des verbes introducteurs variés et des adverbes précisant le ton ou l’intention des personnages.

Privilégiez les formes réduites des auxiliaires (don’t, isn’t, wouldn’t, etc.). N’utilisez la forme pleine not que si vous souhaitez créer un effet d’insistance.

Utilisez des réponses brèves et des question tags, mais avec modération, sinon le résultat risque d’être très artificiel.

3 La lettre ou le courriel

Mettez-vous dans la peau du personnage qui rédige la lettre (vous ne devez jamais signer en votre nom propre).

Une lettre privée est destinée à des amis, des parents ou même parfois à son journal intime (diary). Une lettre formelle peut être une lettre de motivation (cover letter), une lettre à une administration, une demande de renseignements…

À noter

Si vous devez rédiger un courriel, inventez des adresses pour l’expéditeur et le destinataire, et n’oubliez pas l’objet (Subject).

Indiquez l’adresse de l’expéditeur, puis la date, en haut à droite. Dans le cas d’une lettre formelle, ajoutez les coordonnées du destinataire à gauche.

Les formules d’introduction et de conclusion sont indispensables pour donner un caractère authentique à la lettre. Elles dépendent du destinataire.

 

Zoom

Quelques verbes introducteurs utiles

Voici quelques verbes qui peuvent enrichir vos dialogues.

N6588_C13_zoom_01