Un modèle d’échange entre offreurs et demandeurs

Merci !

Fiches
Classe(s) : 1re Générale | Thème(s) : Comment un marché concurrentiel fonctionne-t-il ?
 

Le marché est une institution qui encadre nos échanges économiques. La diversité des formes de marché rend nécessaire l’utilisation d’un modèle théorique, appelé « marché concurrentiel », pour analyser le comportement des agents et la formation des prix.

I Une diversité de formes de marché

Le marché désigne le lieu de rencontre entre des acheteurs (qui expriment une demande pour un produit) et des vendeurs (qui représentent la production ou l’offre), ainsi que l’ensemble des échanges réalisés lorsque vendeurs et acheteurs se mettent d’accord sur la quantité échangée et le prix de la transaction.

1 Une multitude de marchés en fonction du produit à échanger

Le marché des biens et services met en relation les ménages, les entreprises, les administrations, qui échangent des biens et services (de consommation finale ou de production).

Le marché du travail met en relation des individus qui offrent leur force de travail (au sens de facteur de production) et des unités de production.

Le marché des capitaux désigne le marché sur lequel s’échangent des actifs financiers (titres de propriété ou de créances) entre des agents économiques qui cherchent à financer leur activité et ceux qui ont un excédent de capitaux.

Le marché des changes est le marché sur lequel s’échangent des monnaies.

2 Différentes modalités d’organisation des échanges marchands

Les échanges et la fixation du prix s’effectuent selon des modalités très ­diverses : vente à la criée (marché aux poissons), marchandage et négociation (marchés alimentaires), vente aux enchères (marché de l’art), prix plus ou moins encadrés par des institutions comme l’État (marché du travail), etc.

Selon la localisation des agents économiques et des échanges (à l’échelle ­régionale, nationale, internationale), le marché peut ainsi être un lieu physique (la place du village, un magasin, une agence d’intérim) ou un espace virtuel (transactions électroniques sur des marchés financiers ou sites de vente sur Internet).

mot clé

Une institution est un ­ensemble de règles juridiques et de normes sociales organisant la société.

Le marché est une institution : les échanges marchands sont inscrits dans un système de règles sociales et politiques, avec le respect de conventions, de contrats, de droits de propriété, etc.

II L’utilisation d’un modèle de marché concurrentiel

1 Un modèle théorique

mot clé

Un modèle, en économie, est une représentation schématisée et simplifiée de la réalité afin d’analyser un phénomène, en posant des conditions ou en ayant recours à la formalisation mathématique.

Le marché est aujourd’hui le principal mode de coordination des activités économiques. La science économique, face à la diversité des formes de marchés, fait ainsi le choix d’étudier un modèle de marché.

2 Un modèle basé sur la notion de concurrence

La concurrence désigne une structure de marché caractérisée par l’importance du nombre d’offreurs et de demandeurs. Les prix sont fixés par les mécanismes du marché, un agent économique ne pouvant, seul, agir sur les prix.

Ce modèle repose sur cinq conditions constituant les caractéristiques d’une « concurrence pure et parfaite » : grand nombre d’acheteurs et de vendeurs (atomicité), homogénéité des produits, transparence de l’information, libre entrée ou sortie du marché, libre circulation des facteurs de production.

Ces conditions permettent de distinguer ce modèle d’autres structures de marché : concurrence monopolistique, oligopole ou monopole.