Une remise en cause de la distribution par le consommateur

Merci !

Fiches
Classe(s) : Tle STMG | Thème(s) : Le consommateur dicte-t-il les choix de distribution ?

Historiquement créée pour développer la consommation de masse et proposer des produits à des prix moins chers que le commerce traditionnel, les consommateurs ont pris conscience que la grande distribution adoptait parfois des pratiques abusives voire illégales.

Exemples

Quelques pratiques douteuses observées parfois dans la grande distribution :

contournement de la loi française en imposant à ses fournisseurs des baisses de tarifs très importantes, sans aucune contrepartie, via une centrale d’achat implantée en Belgique ;

demande de ristourne sans véritable contrepartie aux producteurs de fruits et légumes ni même d’engagement d’achat ou de contrat écrit ;

revente à perte (paiement d’une amende par Intermarché de 375 000 € pour avoir commercialisé des pots de Nutella de 950 grammes à 1,41 €, soit une ristourne de 70 %.).

#presse

Nutella : Intermarché a payé une amende de 375 000 euros pour sa « méga-promo »

foucherconnect.fr/20pbterstmg65

En outre, la course à la taille critique face à une mondialisation croissante oblige ce secteur à s’engager dans des stratégies de concentration.

Face à ces géants et au développement de la distribution online, le client modifie son parcours d’achat.

Rappel

Taille critique : taille que cherche à atteindre une entreprise et qui constitue un palier au-delà duquel elle pense pouvoir améliorer sa compétitivité.