Une socialisation tout au long de la vie

Merci !

Fiches
Classe(s) : 1re Générale | Thème(s) : Comment la socialisation contribue-t-elle à expliquer les différences de comportement ?


La socialisation n’est pas achevée à la sortie de l’adolescence. D’autres instances de socialisation vont intervenir tout au long de la vie. Ainsi, toutes les expériences de socialisation vécues par l’individu vont s’ajouter aux premières en parfaite cohérence ou s’y opposer.

I D’autres temps de socialisation et d’autres acteurs

1 L’enfance n’est pas la seule période de socialisation

mot clé

Les codes sociaux élémentaires regroupent le langage, les normes et les valeurs qui permettent aux individus d’établir des relations sociales.

Pendant la phase de socialisation primaire, période forte de socialisation, se transmettent les codes sociaux élémentaires, mais le processus de socialisation ne prend pas fin une fois l’enfance terminée.

L’individu est soumis à d’autres influences qui vont intervenir sur sa « personnalité de base » et cela tout au long de sa vie.

2 Les nouveaux acteurs à l’âge adulte

En accédant au monde professionnel, les individus doivent se conformer à de nouvelles normes (manière de se vêtir, horaires de travail, règlement intérieur) et de nouvelles valeurs, comme la performance économique ou le service client dans les entreprises privées. Cette socialisation se nomme la socialisation professionnelle. Celle-ci opère par l’observation de nouveaux modèles ou par les interactions avec la hiérarchie ou les groupes de pairs.

De même, les interactions au sein du couple vont agir comme moment de ­socialisation. Par les discussions et les expériences vécues en commun, les membres d’un couple vont agir sur le comportement et les opinions de l’un et de l’autre. C’est le cas par exemple du partage des tâches domestiques, qui est souvent l’objet de négociations constantes entre les partenaires et influe sur leurs attitudes. On parle de socialisation conjugale.

Enfin, la fréquentation de syndicats, d’associations, de partis politiques peut avoir une incidence sur les comportements et opinions politiques des individus. Le rôle des pairs est ici fondamental : ce sont principalement les expériences partagées qui vont influer sur les pratiques politiques (manifester, voter, s’abstenir, signer une pétition).

II Renforcement ou opposition ?

1 La socialisation secondaire

mot clé

La socialisation secondaire intervient après l’enfance des individus. Elle va compléter, prolonger ou transformer les apprentissages de la socialisation primaire.

La socialisation secondaire intervient donc à un autre moment de la vie de l’individu et par le biais d’autres instances de socialisation.

Parce que l’individu est déjà le fruit d’une première socialisation, il va filtrer les nouvelles normes et valeurs transmises lors de la socialisation secondaire pour percevoir le monde extérieur.

2 Contradiction ou adéquation avec la socialisation primaire ?

La socialisation secondaire peut renforcer la socialisation primaire : les normes et valeurs acquises pendant l’enfance permettent l’acquisition de nouveaux codes sociaux à l’âge adulte en cohérence avec celles déjà acquises. Les normes professionnelles s’appuient sur les résultats de la socialisation scolaire et familiale. La recherche de la performance dans le monde professionnel peut prendre appui sur la recherche de la performance scolaire par exemple.

Parfois, la socialisation secondaire peut contredire les effets de la première et induire des transformations chez l’individu, car les valeurs et les normes transmises ne coïncident pas, voire s’opposent. C’est le cas d’un individu qui connaît un changement de statut social par rapport à celui de sa famille d’origine et qui doit s’adapter à ce nouvel environnement.


Zoom


La pluralité des temps de socialisation

05295_CH06_C_04

Annabac est gratuit en septembre !

Inscris-toi pour en profiter.