Une union dans la diversité

Merci !

Fiches
Classe(s) : Tle Générale | Thème(s) : L'Union européenne dans la mondialisation : des dynamiques complexes


Avec 513 millions d’habitants et 27 pays, l’Union européenne est l’organisation régionale la plus aboutie dans le monde. Pourtant, elle compte une grande diversité de populations, de niveaux de vie et de cultures.

I Les facteurs d’unité

1 Une communauté de valeurs

La CEE (Communauté économique européenne) a jeté les bases d’une organisation à l’échelle européenne. Dès sa fondation, en 1957, les principes de la démocratie et de la défense des droits humains ont été affirmés. Cette organisation est aussi à l’origine du traité de Maastricht, qui crée l’UE (1992). En 1993, les critères pour adhérer à l’UE ont été précisés.

Mot clé

Les critères de Copenhague sont les principes que doit respecter un État candidat pour adhérer à l’UE (démocratie, État de droit, respect des droits de l’homme, économie de marché).

L’économie est un des principaux moteurs de la construction européenne. L’UE est plus qu’une zone de libre-échange. Les pays membres doivent avoir une économie de marché et accepter la libre concurrence. Ils peuvent aussi développer des politiques communes comme l’euro, adopté par 19 membres, ou la PAC.

2 Des liens institutionnels renforcés

Avec le traité de Lisbonne (2007), le pouvoir de la Commission européenne s’est élargi tout comme celui du Parlement. Désormais, un président du Conseil européen et un Haut représentant pour les affaires étrangères incarnent davantage l’organisation. Toutefois, les États gardent encore une forte autonomie.

Environ 40 % des textes appliqués dans les pays européens sont des retranscriptions du droit européen. Celui-ci est le fruit de compromis décidés par les pays membres. Néanmoins, les pays moteurs de l’UE, comme le couple franco-allemand, cherchent à imposer leurs vues aux plus petits.

II Une UE aux multiples facettes

1 Une diversité politique et culturelle

La devise de l’UE est « Unie dans la diversité ». Elle caractérise bien l’ambition de l’organisation qui cherche à unir des pays très différents sur le plan culturel, mais qui ont des valeurs communes.

En 2019, l’Europe compte 24 langues officielles et 60 langues régionales. 25 États utilisent l’alphabet latin, deux l’alphabet grec et un l’alphabet cyrillique.

Toutes les religions sont présentes au sein de l’UE, notamment grâce à l’arrivée d’immigrés venus du monde entier depuis 50 ans.

2 Des niveaux de développement différents

Le cœur économique de l’Europe se situe dans la dorsale européenne (mégalopole européenne). C’est dans cet espace, entre Londres et Milan, que se situent les capitales de l’UE et les grandes régions industrielles.

Plus on s’éloigne de ce cœur, moins les régions sont riches. Il y a quelques régions dynamiques (Varsovie, Sud de la Suède) mais elles sont moins connectées à la mondialisation.

Les niveaux de vie sont très différents entre Européens : la Bulgarie a un PIB par habitant 5,5 fois plus faible que le Luxembourg. La crise économique, que l’UE a connue entre 2008 et 2013, a ralenti le rattrapage jusque-là observé entre les pays européens les plus pauvres et ceux les plus riches.

Chiffres clés

Le PIB/hab. moyen dans l’UE est 2 fois plus élevé que celui de la Turquie, 10 fois plus élevé que celui de la Chine mais 2 fois moins élevé que celui des États-Unis (2017).

Zoom

La construction progressive de l’UE

06471_CH10_C_01

Annabac est gratuit en septembre !

Inscris-toi pour en profiter.