Valider ou réfuter une conjecture

Merci !

Fiches
Classe(s) : 3e | Thème(s) : Utiliser le calcul littéral


Rappels de cours

Conjecturer, puis vérifier la conjecture

► Une conjecture est une supposition, une hypothèse que l’on pressent être vraie.

Attention ! Une conjecture vérifiée par un exemple n’est pas nécessairement vraie en général. En revanche, un contre-exemple suffit pour réfuter une conjecture.

► Valider une conjecture signifie démontrer qu’elle est exacte.

► Réfuter une conjecture signifie démontrer qu’elle est fausse.

Méthodes

Émettre puis démontrer une conjecture

Voici un programme de calcul.

Prendre un nombre.

Lui ajouter 0,5.

Élever au carré le dernier résultat.

Ajouter – 0,25.

Enlever le carré du nombre de départ.

a. Appliquer ce programme de calcul aux nombres 3, – 2, 52.

b. Que remarquez-vous ? Que pouvez-vous alors conjecturer ?

c. Démontrer cette conjecture.

Solution

a. Avec 3 comme nombre de départ, on obtient les différents résultats suivants : 3 3,5 12,25 12 3.

Avec – 2 au départ, on obtient : – 2 – 1,5 2,25 2 – 2.

Avec 52 au départ, on obtient : 52398,752,5 (ou 52).

b. Pour les trois nombres choisis, nous remarquons que le résultat obtenu est égal au nombre de départ.

Nous pouvons alors conjecturer que ce programme donne pour résultat final le nombre de départ, quel que soit ce nombre.

c. On choisit x comme nombre de départ.

On lui ajoute 0,5 : on obtient x+0,5.

On élève au carré : on trouve (x+0,5)2, c’est-à-dire x2+x+0,25 en appliquant l’identité remarquable (a+b)2=a2+2ab+b2.

On ajoute – 0,25 : on obtient x2+x.

On enlève le carré du nombre de départ, c’est-à-dire x2 : donc on obtient x.

La conjecture est ainsi démontrée.

Émettre puis réfuter une conjecture

Arthur prend la liste des 100 premiers nombres premiers et calcule les différences entre deux nombres premiers consécutifs.

Il trouve : 1 – 2 – 2 – 4 – 2 – 4 et s’arrête à 19 – 17 = 2.

Il dit alors : « J’ai compris ! J’émets la conjecture suivante : la différence entre deux nombres premiers consécutifs est toujours inférieure ou égale à 4. »

En utilisant un contre-exemple, peut-on réfuter cette conjecture ?

Solution

Si l’on considère la liste des 100 premiers nombres premiers, on remarque que 23 et 29 sont deux nombres premiers consécutifs dont la différence est égale à 6. La conjecture est ainsi réfutée.

Émettre puis démontrer une conjecture en géométrie

a. Soit un triangle ABC tel que AB = 6,3 cm, AC = 8,4 cm

et BC = 10,5 cm.

Au brouillon, faire une figure à l’échelle. Émettre une conjecture sur la nature du triangle ABC.

b. Démontrer ou réfuter cette conjecture.

Solution

a. Nous pouvons émettre la conjecture : le triangle ABC est rectangle en A.

b. AB2=6,32=39,69 ;

AC2=8,42=70,56 ;

BC2=10,52=110,25

et AB2+AC2=BC2.

D’après la réciproque du théorème de Pythagore , le triangle ABC est rectangle en A. La conjecture émise est ainsi démontrée.