Fiche de révision

Visions poétiques du monde

Contenu

En bref La poésie ne se limite pas à la versification, ni même à la littérature : on peut la trouver dans tous les arts. Elle suscite dans l'esprit du lecteur/spectateur des images qui lui font voir le monde différemment.

IQu'est-ce qu'une vision poétique du monde ?

1  Une vision artistique qui fait appel aux sens et à l'imaginaire

Pour Reverdy, « l'esprit du poète est une véritable fabrique d'images. » La poésie naît en effet d'images originales, surprenantes, suggestives.

C'est également un appel aux sens : un poème se regarde, se lit mais aussi s'écoute car il repose sur une certaine musicalité née des sonorités et des rythmes de la langue.

2  Un regard neuf porté sur les choses

Avoir une vision poétique des choses, c'est oublier leur aspect utilitaire, les regarder sous un angle inattendu. Ainsi Marcel Duchamp, en exposant le premier de ses ready-made, un urinoir qu'il intitule Fontaine (1917), cherche à remettre en question la conception traditionnelle de l'art.

Mot clé

Inventé par Marcel Duchamp, le terme désigne un objet du quotidien auquel on confère le statut d'œuvre d'art. L'artiste se l'approprie en lui donnant un titre, une signature, etc.

Francis Ponge, pour sa part, choisit de porter un regard neuf sur les objets de notre quotidien – du pain, un cageot… – dans son recueil de poèmes en prose, Le Parti pris des choses (1942).

IILa poésie lyrique : exploration intime de l'homme et du monde

1  Une poésie des sentiments

La poésie centrée sur le moi est dite lyrique. Les poèmes lyriques sont l'expression des sentiments personnels du poète et évoquent des thèmes universels comme l'amour, la mort, la fuite du temps, la nature…

2  Procédés et formes de la poésie lyrique

Les procédés sont ceux de l'écriture de soi et de l'expression des sentiments : emploi de la première personne, lexique des émotions et des sensations…

Le lyrisme a traversé les siècles : Ronsard et Du Bellay au XVIe siècle ; Lamartine, Hugo, Baudelaire, Verlaine au XIXe siècle ; Apollinaire, Aragon, Éluard au XXe siècle.

IIIDeux thèmes poétiques par excellence : le paysage et le voyage

1  Le paysage

Le paysage poétique est souvent le reflet des émotions du poète. Il peut être tout à la fois réel et imaginaire, extérieur et intérieur, symbolique et métaphorique.

Dans « Le lac » de Lamartine, le décor est propice aux épanchements du poète face à la mort d'un être cher et à la fuite du temps.

Lorsqu'il évoque un pré fleuri de colchiques, joli mais vénéneux (« Les Colchiques »), c'est d'un amour malheureux que parle Apollinaire. Le paysage s'est fait métaphore.

2  Le voyage

Le voyage est, pour de nombreux poètes, le moyen de porter un regard nouveau sur le monde. Ce voyage peut être imaginaire, rêvé, idéal, comme dans « L'invitation au voyage » (1857) de Baudelaire.

Il peut être fugue, recherche de liberté, aspiration à la poésie comme dans « Ma Bohême » (1870) de Rimbaud.

citation

« Le seul véritable voyage, […] ce ne serait pas d'aller vers de nouveaux paysages, mais d'avoir de nouveaux yeux. »

Marcel Proust

Accéder à tous les contenus
dès 6,79€/mois

  • Les dernières annales corrigées et expliquées
  • Des fiches de cours et cours vidéo/audio
  • Des conseils et méthodes pour réussir ses examens
  • Pas de publicités
S'abonner