Vivre en démocratie aujourd’hui

Merci !

Fiches
Classe(s) : 1re Générale | Thème(s) : Caractéristiques et évolutions des démocraties
 

Si l’on définit la démocratie comme « le pouvoir du peuple, par le peuple, pour le peuple », ce pouvoir est exercé par des représentants dans les démocraties modernes. Cette forme de régime politique a des principes et des caractéristiques communs.

I Les principes de la démocratie

1 La souveraineté du peuple

Aujourd’hui, dans le cadre d’États-nations au territoire étendu, il est pratiquement impossible que le peuple exerce directement le pouvoir. C’est principalement pour cette raison que les démocraties modernes sont des démocraties représentatives.

mot clé

Un référendum est un vote permettant de consulter directement les électeurs sur une question ou un texte proposé par le pouvoir exécutif.

S’il n’exerce pas directement le pouvoir, c’est néanmoins le peuple qui décide en dernier ressort par l’intermédiaire de ses représentants élus ou directement par voie de référendum : c’est le principe de souveraineté du peuple.

Dans la République française, le peuple est considéré comme un corps politique collectif indivisible dans le cadre de la Nation. Ainsi, la souveraineté du peuple s’apparente à la souveraineté nationale.

2 État de droit et séparation des pouvoirs

L’État dans une démocratie est un État de droit car le pouvoir ne peut s’exercer d’une manière arbitraire en dehors de la loi, dont les sources sont multiples.

On distingue trois types de pouvoir : la fonction législative qui consiste à édicter des règles, la fonction exécutive qui a pour rôle d’appliquer ces règles, la fonction judiciaire qui règle les différends.

Le principe de séparation des pouvoirs, dans les démocraties, implique qu’une même autorité ne peut exercer ces trois fonctions. Il a pour but de limiter le pouvoir détenu par une personne ou une institution.

 

 

INFO + Les sources de la loi en France

05292_CH01_C_01

La Constitution est la norme supérieure. Toutes les lois doivent y être conformes.

Les lois nationales doivent également respecter les traités internationaux signés par le pays.

Les règlements permettent l’application de la loi.

 

II Les caractéristiques de la démocratie

1 Liberté et égalité

La liberté est une caractéristique fondamentale de la démocratie. En France, elle est garantie par la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789. Elle recouvre la liberté d’opinion, d’expression, de réunion, d’association, etc.

mot clé

La Déclaration universelle des droits de l’homme a été adoptée par les Nations unies en 1948. Elle proclame que « tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits ».

L’égalité constitue une autre caractéristique fondamentale de la démocratie, reconnue par la Déclaration universelle des droits de l’homme. Ainsi, tous les citoyens d’une démocratie ont les mêmes droits.

Dans une démocratie, liberté et égalité peuvent apparaître contradictoires. La liberté peut amener à des inégalités, et l’égalité restreindre les libertés. L’État de droit et la séparation des pouvoirs sont un moyen de concilier les deux.

2 Le pluralisme politique

La représentation dans les démocraties repose sur l’élection, libre et respectueuse du pluralisme politique. Celui-ci reconnaît la diversité des opinions et des partis politiques.

Le pluralisme rend possible les alternances, c’est-à-dire les changements de majorité d’une élection à l’autre, garantes d’une vie politique démocratique.

 

Zoom

Les trois pouvoirs dans une démocratie

05292_CH01_C_02

C’est le philosophe français Montesquieu qui développe la distinction entre les trois pouvoirs. Ainsi, dans De l’esprit des lois (1748), il écrit : « Pour qu’on ne puisse pas abuser du pouvoir, il faut que […] le pouvoir arrête le pouvoir. »

Ce principe avait pour objectif de remettre en cause la monarchie absolue au pouvoir en France, et plus généralement en Europe, au xviiie siècle.