Action du lsd

Merci !

Exercices
Classe(s) : 1re S | Thème(s) : De l’œil au cerveau


Albert Hofmann est un chimiste suisse qui est notamment connu pour avoir découvert le LSD, puissante drogue de synthèse extraite d’un champignon parasite, l’ergot de seigle. Dans l’un de ses ouvrages, LSD, mon enfant terrible, il décrit ses sensations suite à la prise volontaire de cette drogue au titre d’automédication expérimentale.

« Tout ce qui entrait dans mon champ de vision oscillait et était déformé comme dans un miroir tordu. J’avais également le sentiment de ne pas avancer avec le vélo, alors que mon assistante me raconta plus tard que nous roulions en fait très vite. Arrivé à la maison, les étourdissements et la sensation de faiblesse étaient par moments si forts que je ne pouvais plus me tenir debout et était contraint de m’allonger sur un canapé. Mon environnement se transforma alors de manière angoissante. Les objets familiers prirent des formes grotesques et le plus souvent menaçantes. Ils étaient empreints d’un mouvement constant, animés, comme mus par une agitation intérieure. La voisine n’était plus Madame R. mais une sorcière maléfique et sournoise au visage coloré.

Plus tard, vers la fin de l’intoxication, je commençai alors progressivement à apprécier ce jeu insolite de formes et de couleurs qui continuait derrière mes yeux fermés. Des images multicolores, fantastiques arrivaient sur moi en se transformant à la manière d’un kaléidoscope, s’ouvrant et se refermant en cercles et en spirales, jaillissant en fontaines de couleur, se réorganisant et se croisant, le tout en un flot constant. Je remarquais notamment la façon dont toutes les perceptions acoustiques, telles que le bruit d’une poignée de porte ou celui d’une voiture passant devant la maison, se transformaient en sensations optiques. Chaque son produisait une image animée de forme et de couleur correspondante. »

1. Sachant qu’une hallucination est définie comme une « perception sans objet à percevoir », montrez que le LSD est un puissant hallucinogène.

Vous pouvez sélectionner les informations en les soulignant dans le texte puis citer les plus pertinentes dans votre réponse.

2. Le LSD modifie-t-il les sensations visuelles ? Justifiez.

Doc. 10 Les voies visuelles


Doc. 11 Schéma de la communication entre deux types de neurones A et B au niveau du relais cérébral


3. Expliquez comment les messages nerveux provenant de la rétine (via les neurones de type A) traversent le relais cérébral pour rejoindre le cerveau (via les neurones de type B).

Il s’agit de réciter votre cours en vous appuyant sur le schéma support proposé.

Doc. 12 Structure moléculaire de la sérotonine et du LSD


Le neurotransmetteur produit par les neurones de type A est la sérotonine. Peu de temps après son administration, le LSD se trouve en quantité importante dans le relais cérébral des voies visuelles.

4. À partir de l’exploitation du document, proposez une explication à l’effet hallucinogène du LSD.

Dans un premier temps assurez-vous que vous avez clairement identifié le sens de la question posée : si le LSD a un effet hallucinogène, c’est qu’il stimule les neurones visuels même en absence de stimuli. Quels neurones stimule-t-il précisément et comment ? Vous devez proposer une hypothèse justifiée par l’observation minutieuse du document.