Exercice corrigé Ancien programme

Amylase de la salive et hydrolyse de l'amidon

n On prépare trois tubes à essais :

  •  le tube n° 1 contient 10 mL d'eau, d'amidon en poudre dissous et quelques gouttes de liqueur de Fehling 
  •  le tube n° 2 contient 10 mL d'eau, d'amidon en poudre dissous, 10 gouttes d'acide sulfurique de concentration , et quelques gouttes de liqueur de Fehling 
  •  le tube n° 3 contient 10 mL d'eau, d'amidon dissous, un peu de salive, et quelques gouttes de liqueur de Fehling.

n La liqueur de Fehling est une solution contenant des ions Cu2+ complexés par des ions tartrate T 2- en milieu basique. Elle est d'un bleu intense. Lorsqu'on chauffe une solution contenant du glucose et un peu de liqueur de Fehling, il y a formation d'un précipité rouge brique d'oxyde de cuivre Cu2O, qui caractérise la présence de glucose.

n L'amidon a pour formule n est un entier relativement grand . L'amidon est une macromolécule. Le glucose (qui peut être obtenu par hydrolyse de l'amidon) a pour formule .

n On place les tubes n° 1 et n° 3 dans un bain thermo-régulé à la température , et le tube n° 2 dans un bain à 90 °C.

On observe la formation d'un précipité rouge à dans le tube n° 2 et à dans le tube n° 3. Rien n'est observable dans le tube n° 1, même après un temps supérieur à 3 heures.

1. Sachant que l'amidon est hydrolysé (l'autre réactif est l'eau), écrire l'équation de la réaction qui mène à la formation du glucose.

2. Quel est le rôle de l'acide ? Quel est le rôle de la salive ? Lequel des deux est le plus efficace ?

3. Que peut-on conclure de l'expérience avec le tube n° 1 ?

4. Que peut-il se passer si on chauffe le tube n° 3 à la température (comme le tube n° 2) ?

5. Que se passe-t-il quand on mâche longuement du pain (qui contient de l'amidon) ? Pourquoi ?

La salive contient une enzyme nommée amylase. Elle permet au processus de digestion de s'amorcer, en hydrolysant l'amidon en glucose, directement assimilable par l'organisme.

1. L'hydrolyse s'écrit formellement : ,

soit plus précisément : .

2. L'acide et la salive sont des catalyseurs de l'hydrolyse de l'amidon.

La salive (ou plutôt l'enzyme amylase qu'elle contient) est la plus efficace.

3. Le fait que l'on n'observe rien dans le tube n° 1 après signifie que l'hydrolyse de l'amidon (sans catalyseur) est extrêmement lente.

Un catalyseur ne fait qu'accélérer une réaction précise. En aucun cas il ne provoque une réaction.

4. L'amylase de la salive risque d'être détruite à haute température (90 °C). Chauffer à 90 °C empêcherait l'hydrolyse de se produire rapidement (par absence de catalyseur). Noter que l'amylase est un catalyseur biologique qui est détruit au-delà d'une certaine température (très supérieure à celle du corps humain).

5. Au bout d'un certain temps, on a un goût sucré dans la bouche dû au glucose produit par hydrolyse de l'amidon, réaction catalysée par l'amylase.

Accéder à tous les contenus
dès 6,79€/mois

  • Les dernières annales corrigées et expliquées
  • Des fiches de cours et cours vidéo/audio
  • Des conseils et méthodes pour réussir ses examens
  • Pas de publicités
S'abonner