Bois et énergies renouvelables (extraire et exploiter des données)

Merci !

Exercices
Classe(s) : Tle S | Thème(s) : Economiser les ressources et respecter l'environnement

Doc 1

Pour tenir les engagements du Grenelle de l’environnement, l’État mise gros sur le développement du bois-énergie. Les défis à relever sont nombreux. Il faudra encourager fortement l’usage du bois de chauffage dans le secteur industriel, tertiaire et collectif, mais également achever la reconversion du parc des appareils domestiques. L’objectif 2020 correspondant à un quasi-doublement de la production. […]

Confrontés à la hausse des prix du pétrole, les Français sont de plus en plus
nombreux à opter pour le chauffage bois : en 2009, la filière a vendu pas moins de 470 000 appareils à usage domestique. Combustible économique, le bois-énergie est aussi, et surtout, la première source d’énergie renouvelable en France : avec une production d’environ 9 millions de tonnes équivalents pétrole (tep) en 2009, il dépasse même largement celles de l’éolien et du solaire qui se situent respectivement autour de 667 000 tep et 66 000 tep. […]

La France a pourtant encore fort à faire pour rivaliser avec ses voisins européens. La Suède et la Finlande sont les champions de la centrale électrique thermique en
co-combustion. […]

La France, troisième potentiel forestier européen, a théoriquement de quoi atteindre les objectifs qu’elle s’est fixés lors du Grenelle de l’environnement. Comme le
souligne le rapport Puech d’avril 2009, nos massifs sont même largement sous-
exploités. […] On recense ainsi pas moins de 3,5 millions de propriétaires se partageant les trois quarts de la forêt française. « La majorité d’entre eux n’ont que trois, quatre hectares, précise Mathieu Fleury, directeur développement de Biomasse Normandie, une association de promotion du bois-énergie. Il faut bien comprendre que parfois, la vente du bois de certaines parcelles ne rembourse même pas les frais engagés pour la coupe. On s’en sert pour la chasse, la cueillette. Parfois, les gens ne savent même plus vraiment où se situe leur bien. […] »

Mais ce ne peut être que le point de départ d’une action bien plus vaste. Il est impossible de découpler le développement du bois-énergie de celui de la filière bois dans son ensemble. « Un arbre n’a pas vocation à être intégralement transformé en énergie, confirme Antoine Colin de l’Inventaire forestier national. Le tronc est valorisé en bois d’œuvre ou en bois d’industrie. Il part dans les industries de la construction, de l’ameublement. Non seulement c’est plus intéressant d’un point de vue financier, mais cela permet aussi de stocker du CO2 dans le produit sur une longue période. »

Chiffres clés : La forêt française couvre 30 % du territoire et emploie 450 000 personnes. Le bois-énergie est la première source d’énergie renouvelable en France. Selon le rapport Puech, la mobilisation de 20 millions de m3 de bois supplémentaires d’ici 2020 entraînerait la création de 80 000 postes non délocalisables. Dès 2012, un tel développement permettrait à 40 000 emplois de voir le jour dont 14 000 dans l’exploitation forestière.

Anne Cagan, « Le bois-énergie – Retour en grâce », Le nouvel économiste,
Journal numérique, mars 2011

Doc 2 Quelques ordres de grandeur pour la production d’électricité

Une production moyenne de 10 TWh sur une année peut être obtenue avec l’un des moyens de production suivants :

Thermonucléaire 9/10e d’un réacteur REP 1 450 MW (type Chooz ou Civaux)

Éolien 2 000 éoliennes d’une puissance de 2 MW

Photovoltaïque 10 millions d’installations de 10 m2, d’une puissance de 1 KW pour 10 m2

Commissariat général au développement durable

Doc 3 Consommation d’énergie finale par secteur et par énergie
(en millions de tep)

1. Quelles sont les deux applications du bois citées dans le document 1 ?

2. Citer une source d’énergie renouvelable dont ce document ne parle pas.

3. D’après les documents, quel est le secteur économique qui utilise le plus les énergies renouvelables ?

4. Expliquer le graphique de consommation d’énergie des transports.

5. On le voit dans le document 2, l’un des principaux intérêts des centrales nucléaires est la puissance produite sur un seul site. Quel en est le principal inconvénient ?

6. D’après le document 2, quelle superficie de panneau solaire pourrait remplacer une éolienne ?

7. Selon le conseil mondial de l’énergie, . À l’aide du document 2, déterminer le nombre d’éoliennes qu’il faudrait pour égaler la production énergétique du bois qui est de 9 millions de tep par an (document 1).

8. Expliquer « cela permet aussi de stocker du CO2 dans le produit sur une longue période » qui se trouve dans la dernière phrase du document 1.

9. La superficie du territoire de la France métropolitaine est 551 000 km2. Calculer la superficie moyenne des exploitations forestières en km2 puis en
hectares.