Exercice corrigé Ancien programme

Étude de la respiration de la levure. exercice trés guidé

Expérience 1. Des levures sont placées dans un milieu bien oxygéné. On suit au cours du temps la concentration en O2 du milieu dans différentes conditions expérimentales.

Expérience 2. À partir d'un broyat de levures, on a isolé un culot de mitochondries. Ces dernières sont placées dans un milieu bien oxygéné et contenant de l'ADP + Pi. On suit au cours du temps la concentration en O2 du milieu dans différentes conditions expérimentales (doc. 16).

Montrez que le glucose doit être transformé en pyruvate pour être oxydé dans la mitochondrie.

Doc 16 Étude de la respiration de levures

a. expérience 1 b. expérience 2

Stratégie d'analyse

1. Identifier les paramètres (les constantes : milieu oxygéné  les variables : glucose, pyruvate, levure, mitochondrie).

2. Lier : identifier une relation de cause à conséquence (cause : injection  conséquence : concentration en O2).

3. Comparer : il faut comparer les résultats obtenus avec les levures et ceux obtenus avec les mitochondries isolées.

Interprétation. Repère de savoir : voir le document 7.

Analyse : Les deux expériences sont réalisées dans un milieu bien oxygéné.

  •  Avec des levures seules, l'injection de glucose provoque une baisse de la concentration en dioxygène dans le milieu.
  •  Mais quand les mitochondries des levures sont isolées, l'injection de glucose ne modifie pas la concentration en dioxygène, c'est l'injection de pyruvate qui la fait diminuer.

Conclusion : La levure importe le glucose présent dans le milieu, cette molécule est ensuite transformée en pyruvate dans le hyaloplasme. La mitochondrie importe le pyruvate et l'oxyde. La mitochondrie ne peut pas importer le glucose.

Accéder à tous les contenus
dès 6,79€/mois

  • Les dernières annales corrigées et expliquées
  • Des fiches de cours et cours vidéo/audio
  • Des conseils et méthodes pour réussir ses examens
  • Pas de publicités
S'abonner