Iode radiopharmaceutique

Merci !

Exercices
Classe(s) : 1re S | Thème(s) : Cohésion et transformations de la matière


La scintigraphie est une méthode d’analyse médicale permettant d’obtenir une ou plusieurs images de certaines structures de l’organisme de façon très sélective : on injecte pour cela au patient un isotope radioactif par le biais d’une molécule « vectrice », qui aura la propriété de se fixer à la structure dont on souhaite avoir un cliché. Les rayons émis suite à la désintégration du radio-isotope sont détectés à l’aide d’une gamma caméra qui les transformera en images.

L’iode 131 est souvent utilisé pour la scintigraphie des glandes surrénales : il est émetteur et produit un noyau fils dans un état excité, qui émettra à son tour un rayon en retrouvant son état de repos.

1. Écrire l’équation de ces deux désintégrations successives.

2. Pour éviter une irradiation trop importante du patient, on souhaite limiter l’énergie qu’il recevra au cours de la désintégration à . Quelle masse maximale d’iode 131 le patient pourra-t-il recevoir ?

3. L’iode 131 a une demi-vie de huit jours environ : cela signifie que tous les huit jours, le nombre de noyaux radioactifs présents dans un échantillon est divisé par deux.

Calculer le nombre de noyaux radioactifs présents dans une fiole de solution injectable contenant dix milligrammes d’iode 131 :

a. au moment de sa préparation ;

b. 16 jours après sa préparation.

4. En déduire pourquoi ces solutions injectables ne sont plus utilisables 14 jours après leur préparation.

Données :  ;  ; 1 u correspond à 931,5 MeV.

 

noyau fils

électron

masse

130,877 05 u

130,875 45 u