Isostasie et gravimétrie

Merci !

Exercices
Classe(s) : Tle S | Thème(s) : Le domaine continental et sa dynamique

Les géologues utilisent des gravimètres, constitués d’un poids suspendu à un ressort, pour mesurer la force de gravité à certains endroits de la surface terrestre. Une anomalie gravimétrique se produit là où la valeur de la gravité ne correspond pas à la valeur attendue calculée. Une anomalie positive indique que la force gravitationnelle est plus forte que ce qu’on attendait, une anomalie négative, qu’elle est plus faible. On rappelle que la force de gravité est d’autant plus importante que la masse du corps sur lequel elle s’exerce est élevée. Ainsi une anomalie positive indique la présence en profondeur de roches ayant une masse volumique (donc une densité) élevée, alors qu’une anomalie négative indique la présence en profondeur de roches ayant une masse volumique moins élevée que la moyenne des roches habituellement trouvées à cette profondeur.

Doc 13a Carte des anomalies gravimétriques des USA

Doc 13b Carte simplifiée du relief des USA

I. Faites correspondre chaque proposition de la liste A à une ou plusieurs propositions de la liste B.

Liste A

1. Zone de gravité élevée à l’est

2. Zone de gravité élevée en bordure ouest du continent

3. Zone de gravité faible à l’ouest

4. Rift médio-continental (RMC), gravité élevée

5. Zone de gravité normale à l’est

Liste B

a. Zone montagneuse qui contient un excédent de roches peu denses (granitoïdes, sédiments continentaux).

b. Zone dans laquelle le Moho est situé plus bas que sa profondeur moyenne.

c. Zone d’anciennes montagnes érodées.

d. Zone qui contient des roches du socle formées à quelques km de profondeur, remontées en surface par rééquilibrage isostatique après érosion.

e. Zone qui contient des roches plus denses que la densité moyenne des roches des continents.

f. Zone volcanique, riche en basalte. g. Zone continentale proche de la fosse de subduction océan/continent nord-américaine.

h. Grandes Plaines et lacs. i. Appalaches. j. Montagnes Rocheuses.

k. Zones de marges passives, où la lithosphère amincie, subside.

II. Expliquez les anomalies gravimétriques au niveau de la marge active au nord-ouest.