L’impact d’un ogm sur la biodiversité

Merci !

Exercices
Classe(s) : Tle S | Thème(s) : La plante domestiquée

Chaque année, des cultures de maïs sont victimes de la chenille d’un papillon, la pyrale du maïs qui dévore l’intérieur des tiges.

Après avoir précisé la technique d’obtention du maïs Bt 176, les objectifs visés par sa culture, montrez que son utilisation présente un risque pour la survie du papillon monarque.

Il y a en fait trois questions.

1. Il faut expliquer, d’après vos connaissances et le document 8, comment on obtient du maïs Bt.

2. Il faut donner les avantages (objectifs visés) attendus de sa culture.

3. Il faut ensuite montrer grâce au document 9 le risque qu’il engendre pour la survie du papillon monarque. (Attention à bien identifier l’espèce à l’origine des grains de pollen.)

Doc 8 Le maïs Bt

Depuis une vingtaine d’années, on cherche à diminuer l’utilisation d’insecticides en agriculture. Une des voies de recherche est l’obtention d’un maïs transgénique produisant lui-même une molécule insecticide. Pour fabriquer ce maïs, on a utilisé une bactérie du sol Bacillus thuringiensis (Bt) qui produit naturellement une protéine insecticide : le gène codant cette protéine insecticide a été isolé et introduit dans le patrimoine génétique du maïs. On obtient ainsi des plants de maïs appelé Bt 176, dont toutes les cellules sont résistantes à la pyrale.

Doc 9 Maïs Bt et survie des chenilles du papillon monarque

Les feuilles d’asclépiade sont l’unique source de nourriture des chenilles du papillon monarque. Cette plante pousse à l’intérieur des parcelles de maïs d’Amérique du Nord.

Le nombre moyen de grains de pollen libérés par le maïs et se déposant sur le feuillage de l’asclépiade est de 171 grains/cm2.

Le graphique ci-dessous, résultant de travaux de laboratoire, indique le retard de la croissance des chenilles de papillon monarque en fonction de leur exposition au pollen du maïs Bt 176. Le ralentissement de la croissance perturbe le cycle de reproduction du papillon monarque.